Commentaire de texte, la princesse de clèves, madame de la fayette

1378 mots 6 pages
Commentaire de texte, « La princesse de Clèves » Le thème de l’amour et des mœurs fut le sujet d’une majorité des œuvres du XVIIème siècle. Madame de La Fayette est écrivaine anonyme du XVIIème et est aristocrate par mariage. Sa position lui permet de tenir des salons dans lesquels les grands écrivains et philosophes de l’époque conversent et partagent leurs idées. L’extrait que nous étudions est issue de la première partie de la « La Princesse de Clèves », …afficher plus de contenu…

Le narrateur utilise le champ lexical de la beauté. Il utilise des mots comme « beauté parfait » (l.2), « belles personnes » (l.3), « extrême jeunesse » (l.20) ou encore « charmes » (l.25) afin d’essayer de faire comprendre au lecteur la splendeur de mademoiselle de Chartres. De plus, on note la reprise du mot « beauté », de manière excessive, à travers l’extrait qui traduit la sensation d’admiration dans lequel le narrateur se trouve, due de l’extrême beauté de mademoiselle de Chartres. Dernièrement, le portrait donné par le narrateur à la fin de l‘extrait, montre une beauté surprenante de mademoiselle de Chartres et lui en attribue tout le mérite par l’utilisation des adjectifs possessifs « son teint » (l.23), « ses …afficher plus de contenu…

Cette différence de méthode est d’autant plus illustrée par le contraste des adverbes de temps « jamais » (l.9) et « souvent » (l.10), montrant l’exposition au sujet de l’amour de mademoiselle de Chartres. L’éducation de mademoiselle de Chartres est d’autant plus complète par les éloges offerts à Mme de Chartres, sa mère et professeur. Ces éloges sont visibles grâce aux champs lexicaux du mérite utilisé. Elle est dite « extrêmement glorieuse » (l.21) et de mots tels « vertu » (l.5), « mérite » (l.5) ou encore « extraordinaires » (l.5) sont utilisées pour la décrire ainsi que ses mérites. Mme de Chartres donne des conseils à sa fille au sujet des mariage heureux. Elle exprime les bénéfices d’agir en honnête femme et combien « la vertu donnait d’éclat et élévation a

en relation

  • La charogne et l'or
    6380 mots | 26 pages
  • Ingenu
    772 mots | 4 pages
  • artiste artisan alain
    347 mots | 2 pages
  • Les nouvelles sociabilités des lycéens
    347 mots | 2 pages
  • Life
    281 mots | 2 pages
  • La condition de la femme au temps de molière.
    1139 mots | 5 pages
  • Lecture cursive la princesse de clèves
    3475 mots | 14 pages
  • La véritable nature d’un libertin
    260 mots | 2 pages
  • Lecture analytique La Princesse de Clèves
    967 mots | 4 pages
  • Corpus, sujet roman
    1393 mots | 6 pages
  • Villeneuve
    679 mots | 3 pages
  • Princesse de clèves
    1593 mots | 7 pages
  • Synthèse la princesse de clèves
    2790 mots | 12 pages
  • La princesse de clèves, mme de chartres, "le portrait de la
    1817 mots | 8 pages
  • Eugène de rastignac - balzac
    1321 mots | 6 pages