Complicite et coauteur

881 mots 4 pages
LA COMPLICITE ET LE COAUTEUR

Après avoir défini la notion de complicité et préciser les conditions et la sanction. Etudier la distinction entre le coauteur et le complice

INTRODUCTION: Il est fréquent que plusieurs personnes participent à la commission d'une infraction, mais le rôle de chacune d'elles dans la réalisation du fait répréhensible peut présenter des aspects différents. Ainsi la notion de complicité repose sur l'existence d'une infraction principale, imputable en entier à un ou plusieurs auteurs mais à laquelle ont cependant participé de façon moindre un ou plusieurs autres individus qui doivent cependant être punis. Le Code pénal sanctionne alors comme complice, celui qui incite ou aide, par des moyens bien définis, une personne à commettre une infraction, sans accomplir aucun des actes matériels entrant dans sa définition légale. Il apparaît opportun après avoir défini la notion de complicité, d'en préciser les conditions et la sanction. Il convient également d'étudier la distinction entre le coauteur et le complice. PLAN 1 - LES CONDITIONS DE LA COMPLICITE A)ELEMENTS CONSTITUTIFS Un fait principal qualifié crime ou délit (un fait objet d'une incrimination pénale) -il n'est pas nécessaire que l'auteur principal soit lui même frappé d'une peine. -il n'est pas nécessaire que le crime ou le délit soit consommé. -la complicité en matière de contravention n'est punie que dans les cas prévus explicitement par la loi. Un acte de complicité -la provocation -les instructions données -la fourniture de moyens -l'aide ou l'assistance Une participation intentionnelle -consciente -volontaire B)PENALITES ENCOURUES Le complice encourt les mêmes peines que les auteurs même d'un crime ou d'un délit, sauf dans les cas ou la loi en dispose autrement. Cette règle énoncée à l'article 121-6 du Code pénal établit le principe de légalité de traitement entre l'auteur principal et le complice. L'intention du complice est à distinguer de celle de l'auteur principal, elle

en relation

  • Commentaire d'arrêt 26 octobre 1956
    1156 mots | 5 pages
  • La complicité et la co-action en droit pénal français
    1968 mots | 8 pages
  • L'infraction tentée dissertations et mémoires
    5726 mots | 23 pages
  • Complicite
    1582 mots | 7 pages
  • Complicité - coaction
    903 mots | 4 pages
  • Droit pénal - delinquant
    4849 mots | 20 pages
  • Dissertation
    1251 mots | 6 pages
  • berreville
    3336 mots | 14 pages
  • Cas pratique de pénal
    1816 mots | 8 pages
  • La responsabilité pénale des personnes physiques
    1344 mots | 6 pages