composition d'histoire decolonisation

Pages: 8 (1911 mots) Publié le: 4 janvier 2015

Introduction :
La colonisation désigne le processus d'expansion territoriale d'une puissance aboutissant à la mise sous tutelle politique de territoires appelés colonies ou protectorats. Dès le XVIe siècle, l'Espagne et le Portugal s'étaient constitués des empires coloniaux, principalement en Amérique latine, qu’ils perdirent au début du XIXe siècle. Les Pays-Bas, l’Angleterre et la Franceen avaient fait de même aux XVIIe et XVIIIe siècles. Cependant, vers 1860 (carte empires en 1860), les pays européens ne dominaient encore que quelques territoires côtiers ou insulaires, qui servaient notamment de points d’appui pour la marine ; seul le Royaume-Uni possédait déjà un vaste empire. Mais les conquêtes coloniales s’accélèrent à la fin du XIXe siècle, surtout en Afrique.

Reves :
-Le nationalisme : coloniser des territoires est un moyen d’affirmer la grandeur de la nation. Le Royaume-Uni veut par la poursuite de ses conquêtes conserver son rang de première puissance mondiale ; la France veut retrouver son prestige après la défaite de 1870-1871 ; les jeunes nations belges, italiennes et allemandes veulent s’affirmer sur la scène européenne voire mondiale (Weltpolitikallemande).
-La colonisation comme remède à la crise : dans le contexte de la Grande Dépression (1873-1896) qui amène à un retour du protectionnisme, les pays européens voient les colonies comme des débouchés commerciaux pour leurs produits manufacturés et comme des réservoirs de matières premières à bas prix. Dans les pays confrontés à un fort accroissement naturel (RU et Allemagne), la colonisationdevait également servir à absorber le trop-plein démographique.
- La mission civilisatrice : c’est la justification mise en avant par le discours officiel. Les Européens, qui se considèrent comme supérieurs, auraient pour devoir d’apporter la civilisation à des peuples jugés « primitifs ». La colonisation permettrait d’apporter la paix et la prospérité, et permettrait de lutter contre l’esclavage(auquel les Européens venaient de renoncer, en 1833 pour le RU et 1848 pour la France) qui était encore pratiqué par les Africains. Les Eglises catholique et protestantes soutiennent également la colonisation car elles y voient l’occasion de convertir de nouveaux fidèles par les missions à une époque où la pratique religieuse recule en Europe.
(Carte empires en 1939) Aux anciennes colonies commela Guadeloupe, la Martinique ou la Réunion se sont ajoutés au XIXe et au début du XXe siècle un important domaine africain, en Algérie, en Tunisie et au Maroc, à Madagascar, et en Afrique subsaharienne (AOF et AEF) ; ainsi que la péninsule indochinoise et des territoires insulaires en Océanie. Au lendemain de la 1GM, la SDN confie à la France d’anciennes possessions allemandes (Togo et Cameroun) etottomanes (Liban et Syrie).
Ces territoires n’ont pas tous le même statut : la plupart sont des colonies, administrées presque entièrement par des fonctionnaires français ; d’autres sont des protectorats où l’administration d’origine est conservée mais placée sous contrôle français ; l’Algérie enfin est considérée comme un prolongement du territoire français et a été divisée en troisdépartements. Dans tous les cas, c’est le gouverneur ou résident général, représentant l’autorité française, qui prend les décisions.
La quasi-totalité des possessions françaises sont des colonies d’exploitation, c’est-à-dire des territoires exploités pour fournir à la métropole des matières premières et dans lesquels le peuplement d’origine française est limité aux militaires, aux fonctionnaires del’administration et au personnel des sociétés exploitant les terres, les mines, construisant des infrastructures. Seule l’Algérie est une colonie de peuplement caractérisée par un grand nombre d’habitants venus de la métropole (900 000 Européens en 1931, d’origine française mais aussi italienne et espagnole, pour 5,6 millions d’Algériens musulmans









2) Le triomphe du colonialisme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Plan de composition d'histoire : la décolonisation de l'afrique depuis 1945
  • Composition d'histoire
  • Composition d'histoire
  • Composition d'histoire
  • Composition d'histoire
  • Composition d'histoire
  • Composition d'histoire
  • Composition d'histoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !