Conflits

1304 mots 6 pages
Conflits de générations et de cultures dans le continent Africain :
Les enfants de migrants en général, oscillent entre leur appartenance à la culture familiale et la volonté d’émancipation, entre adhésion et rejet36. La transmission de la culture du pays d’origine doit ainsi être considérée comme autre chose qu’une affaire politique ou un enjeu social : elle est au cœur des relations parents-enfants. Au-delà de la diversité des jeunes que nous avons rencontrés lors de nos travaux, jeunes connus de la justice pour avoir commis des délits, jeunes suivis par le secteur médico-éducatif, ou jeunes « tout venant » des quartiers de relégation, leur trait commun est la nécessité dans laquelle ils se trouvent d’avoir à construire leur identité sur des fondements incertains, changeants. * 36 Pour certaines des formes de ces conflits de culture, les psychologues parleraient d’ambivalence. (...) * 37 Extraits d’entretiens : « Ce qui est bien avec une double identité, c’est le fait de pouvoirchoisir(...)
49L’adolescence constitue évidemment une période charnière, qui se traduit pour cette génération par des questionnements importants relativement à l’origine. C’est l’âge où de nombreux garçons disent s’être intéressés de près à la religion musulmane, avoir lu le Coran, en avoir suivi un certain nombre de préceptes. On sait que les jeunes de cettegénération se fabriquent une conception de la religion tout à fait originale, bricolant avec des connaissances, des fantasmes, se permettant des accommodements. Mais ce n’est là qu’un cas particulier de cette invention d’une culture propre37. C’est l’âge où l’on choisit d’apprendre la langue arabe, où l’on souhaite aller au bled, rencontrer la famille restée là-bas. C’est la construction de l’identité donc la quête des origines. Pour cette génération, les arrangements avec les valeurs des parents font l’objet de réflexions, de décisions, de partages entre ce qu’on reçoit d’ici et de « là-bas ». Nombre d’enfants d’immigrés

en relation

  • Le conflit
    5783 mots | 24 pages
  • Les conflits
    470 mots | 2 pages
  • Les conflits
    542 mots | 3 pages
  • Conflit
    580 mots | 3 pages
  • Conflit
    594 mots | 3 pages
  • Conflit
    5049 mots | 21 pages
  • Conflits
    731 mots | 3 pages
  • Conflits
    1539 mots | 7 pages
  • conflit
    544 mots | 3 pages
  • Conflit
    2698 mots | 11 pages