Constit

1098 mots 5 pages
J.J Rousseau dans son célèbre contrat social dit que « s'il y avait un peuple de dieux, il se gouvernerait démocratiquement ». Il y ajoute également : « un gouvernement si parfait ne convient pas à ces hommes ». On peut ainsi imaginer que la vraie démocratie serait très certainement un système dans lequel chacun participerait à la décision. Il s'agirait donc d'une démocratie semblable à celle des landsgemeinden suisses et serait par conséquent directe.
A la fin du Moyen Age; l'idée de représentation est apparue en Europe. En france les Etats généraux furent institués par Philippe le Bel en 1302 et réunis 22 fois en 487ans. La dernière réunion devait aboutir à la leur dispartition pour faire place en 1791 à un système représentatif.
« La démocratisation du droit de suffrage, la coexistence des modes de scrutin contradictoires et la place difficile du référendum caractérisent l’exercice de la démocratie électorale sous la Vème République ». H.Portelli
L‘histoire de la souveraineté a connu, à travers les siècles, une évolution importante: d’une souveraineté monarchique, avec un peuple soumis au roi, aux conceptions révolutionnaires de la souveraineté, dans lesquelles le peuple trouve peu à peu sa place, les conceptions de la souveraineté et de la démocratie n’ont cessé d’évoluer.

Ce n‘est qu‘au XVIIIème siècle que la philosophie des Lumières introduit l’idée que la source du pouvoir se situe dans les citoyens. Cette idée a inspirée deux théories, souvent opposées, que sont la souveraineté nationale et la souveraineté populaire: ces théories vont relancer le débat sur l’importance de la souveraineté en France et sur le rôle que le peuple doit jouer dans le pays.

Le texte ici commenté est extrait de l'alinéa premier de l'article 3 de la Constitution de 1958.
Cet article de la Constitution de 1958, reprise de la Constitution de 1946 permet donc au peuple d'assurer lui-même une partie de l'exercice de la souveraineté. Or, le peuple n'est titulaire de la

en relation

  • Constite
    1724 mots | 7 pages
  • Constit
    1489 mots | 6 pages
  • Constit
    3771 mots | 16 pages
  • Constite
    2912 mots | 12 pages
  • Constit
    1618 mots | 7 pages
  • Constit
    423 mots | 2 pages
  • constit
    2033 mots | 9 pages
  • Constit
    274 mots | 2 pages
  • Constit
    659 mots | 3 pages
  • Constit"
    7680 mots | 31 pages