CONTRE REVOLUTION 1789

Pages: 12 (2952 mots) Publié le: 11 juin 2014


I Révolutions et contre-révolutions, 1789-91
Dans le royaume, comme dans les colonies, ce fut l’échec des réformes tentées par la monarchie qui conduisit le roi, lui-même, à ouvrir un processus révolutionnaire en convoquant les États généraux.
La réunion des États généraux, 1788-89
La convocation des États généraux ne prévoyait pas de représentation des colonies car elles étaient despossessions de la couronne et non des pays d’états provinciaux et généraux. Les colons réclamèrent, cependant, leur participation aux États généraux et organisèrent des réunions pour rédiger leurs doléances, tant dans les colonies qu’en France. Les colons de Saint-Domingue étaient à l’origine de ce mouvement et formèrent une représentation des colonies dans l’ordre de la noblesse que le roi continuade refuser.
Ce fut le 20 juin 1789, jour du Serment du Jeu de Paume, et dans la période de la révolution juridique qui transforma les États généraux en Assemblée nationale constituante, transférant la souveraineté du roi à la nation, que la représentation des colons fut admise en son sein. Un débat à leur sujet eut lieu le 27 juin et le 3 juillet suivant. Lors de ce débat, Mirabeau fit remarquerque les députés des colons blancs ne représentaient ni les esclaves, ni les gens de couleur libres et propriétaires et que si l’on voulait une représentation des colonies, il faudrait affranchir les esclaves et restituer leurs droits aux libres de couleur. Il proposait enfin de réduire le nombre des députés des colons blancs puisqu’ils ne représentaient pas l’ensemble de la population des colonies.L’Assemblée limita à six le nombre des députés de la population blanche de Saint-Domingue. Ces députés furent : Cocherel, Gouy d’Arsy, Thébaudières, Larchevesque-Thibaud, Perrigny et Gérard. Ultérieurement, la Guadeloupe, la Martinique, les Indes orientales et l’Ile de France envoyèrent chacune deux députés des colons blancs à l’Assemblée.
À la suite de leur entrée dans l’Assemblée, les colonsrendirent publique, en août, l’existence de leur Club appelé Massiac, du nom de l’hôtel dans lequel ils se réunissaient à Paris, place des Victoires.
Pour ou contre la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen ?
Que voulait le parti des colons qui venait d’obtenir une représentation à l’Assemblée constituante ? Maintenir le statu quo dans les colonies, c’est-à-dire la société colonialeesclavagiste. Un courant ségrégationniste en son sein voulait obtenir un statut intermédiaire d’affranchis, réservé aux gens libres de couleur, entre les libres et les esclaves. Tous souhaitaient encore obtenir un assouplissement de l’exclusif colonial, c'est-à-dire du règlement des rapports commerciaux dont le roi avait laissé le monopole aux négociants français. Le parti des colons souhaitait que leroi le modifie au profit des planteurs, permettant à la colonie de commercer avec ses voisins, en particulier avec les Etats-Unis.
Les critiques formulées à l’encontre du système colonial esclavagiste et ségrégationniste, l’esprit réformateur de la monarchie elle-même, la création de Sociétés des Amis des Noirs à Londres et à Paris, les débuts mêmes de la Révolution en France, inquiétaientprofondément les colons. Necker, dans son discours d’ouverture des États généraux avait posé le problème de l’esclavage. Jusqu’où irait l’Assemblée ?
Un des députés de Saint-Domingue qui venait à peine d’être accepté à l’Assemblée, Larchevesque-Thibaud, décidait de retourner à Saint-Domingue pour organiser d’urgence des assemblées coloniales formées exclusivement de colons blancs dans chacune destrois provinces de l’île, afin de prendre le pouvoir local et d’empêcher les libres de couleur de faire entendre leur voix.
Cependant, l’immense insurrection des villes et des campagnes, qui se développa au mois de juillet 1789 en France et fut appelée Grande Peur, mettait à l’ordre du jour l’abolition du régime féodal et la suppression gratuite des droits féodaux. Le peuple insurgé organisa un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Révolution 1789
  • La révolution de 1789
  • Révolution de 1789
  • Révolution 1789
  • Révolution 1789
  • Révolution de 1789
  • Contre révolution
  • La contre révolution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !