Cors de chasse

737 mots 3 pages
Cors de chasse – Apollinaire

INTRODUCTION
Cors de chasse est un poème de Guillaume Apollinaire, paru dans son recueil Alcool, en 1913. Ce poème écrit entre hiver 1911 et hiver 1912 à été probablement écrit après ou durant la rupture du poète avec Marie Laurencin, peintre française avec qui il a eu une histoire d’amour, histoire qui inspirera d’ailleurs nombre de ces poèmes. Cors de chasse est un poème qui évoque une fin d’amour, il s’inscrit alors dans la même lignée que Marie ou encore Le Pont Mirabeau, car ils ont tous été écrit sous le même état d’âme. Les thèmes abordés ici sont la fuite du temps d’un amour, dont la recherche est vaine.

ANALYSE
Structure :
C’est un poème bref, il est composé de 2 quintiles et d’un distique
On peut voir directement le thème prédominant du poème dans le 1er quintile : l’évocation du sentiment amoureux « notre histoire », « notre amour »
La structure du poème est simple, mais elle est composée de figures de style : comparaison, oxymore v.7, métaphore finale v.11
Le 1er quintile ou la tragédie :
Il y a un rapprochement avec la tragédie classique « noble », « classique », mais aussi la tragédie grecque « masque », « tyran » (tyran = roi : terme non péjoratif)
Refus de l’aléatoire et du pathos (résultat pour le spectateur : larmes) = pathétique
L’histoire du poète se veut authentique : pas de drame
Il ne veut donc pas d’artifice, son histoire est noble et digne
Vision tragique de l’amour qui apparait dans la référence à la tragédie + impossibilité de cet amour marquée par la négation « nul », « aucun », « ne »
Des mots comme « tragique », « magique » et « pathétique » se complète et accentue la référence à la tragédie
En évoquant le mot « histoire », il annonce un chant nostalgique
Il y a un rythme ternaire v.3 qui évoque le drame romantique mais v.4, c’est un rythme binaire qui crée un apaisement

Le 2eme quintile ou l’évocation des mythes :
C’est une histoire personnelle, une tragédie personnelle qui devient ensuite

en relation

  • Anthologie alcool
    851 mots | 4 pages
  • Alcools
    1602 mots | 7 pages
  • L'hivers qui vient
    566 mots | 3 pages
  • Le nationalisme corse
    2191 mots | 9 pages
  • Anthologie de poemes
    1759 mots | 8 pages
  • L'ingenu
    2334 mots | 10 pages
  • La corse
    14164 mots | 57 pages
  • alcool: la mort
    1271 mots | 6 pages
  • Apollinaire
    1735 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    1859 mots | 8 pages