Cours économie approfondie macroéconomie

Pages: 11 (2605 mots) Publié le: 6 septembre 2014
MODULE 2 : MACROECONOMIE
La macroéconomie s’intéresse au fonctionnement global de l’économie, et raisonne en termes de circuit. Economie = science qui étudie de la production, la consommation et la répartition des richesses (biens et services). Appréhender la macroéconomie : on s’intéresse au fonctionnement global. Ces trois domaines sont interdépendants. L’activité économique est une activitérelationnelle ou les agents entretiennent des relations nombreuses et variées => circuit. Historiquement cette volonté de comptabiliser va être actée par les guerres et la crise de 29. Idée de ne pas vouloir faire les mêmes erreurs. Tableaux de bords fiables importants afin de faciliter la décision.Idée de vouloir synthétiser l’ensemble des échanges se réalisant au quotidien entre les agents économiques. Toutes ces relations ne peuvent pas être appréhendées insolemment.
Chapitre n°1 : La comptabilité nationale
Au quotidien, tous les a.e. entretiennent de relations multiplies quantifiables car ellessont en grande partie exprimée monétairement parlant. Toutes ces relations contribuent au fonctionnent de l’économie. Objectif depuis la 2nde GM : quantifier ces relations. Approche synthétique et chiffrée. Ensuite, raisonnement en termes de circuit, de réciprocité. Leontief : tableau des inputset des outputs qui met en évidence les interdépendances (servira de modèle à tous les autres tableaux de la comptabilité nationale), Kuznets, Perroux (connu pour sa définition de la croissance économique). La France a adopté le système de CN en 1976 au sens de l’ONU.SCN (système de CN) puis SECN (élargi) et SEC (européen).
I- L’activité économique enregistrée dans les comptes de la nation
A) Le circuit économique
L’activité économique est réalisée par des agents économiques qui sont appelés « unités institutionnelles ». Elles ont une unicité de décision et une autonomie de décision.
1. La logique de circuitInterdépendance => Travail contre salaire. Un flux monétaire est un flux qui exprimé monétairement. Un flux réel illustre l’échange concret qui se réalise entre deux agents. La CN s’intéresse aux flux monétaires. Raisonnement : emploi/ressource, recette/dépense.MENAGES
ENTREPRISES
Emplois
Ressources
Emplois
Ressources
Consommation Achat de biens et services
Salaire
Salaire
Consommation Vente de biens et services
Toute production va générer des revenus qui vont être redistribués par les ménages, qui vont être à leur tour dépensés en faveur d’une production nouvelle. Flux monétaires divers qui vont se faire entre lesdifférents agents. Cette logique de circuit qu’on vient de voir met en évidence l’idée de réciprocité entre agents. Objectif de la comptabilité nationale = avoir une approche synthétique mais quantifiée des relations. On va s’intéresser plus particulièrement aux secteurs institutionnels.
2. Les secteurs institutionnels :
Ménages TRAVAIL Marché du travail TRAVAILEntreprises
Les secteurs institutionnels regroupent les unités institutionnelles en fonction de leur fonction principale et de leur ressource principale. Construire des secteurs cohérents.
Dès qu’un ménage reçoit sont salaire, ce qu’il ne dépense pas est l’épargne. La banque récupère l’épargne de ménages. Intérêts. Les entreprises pour investir vont avoir recours au crédit, en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie: cours de macroéconomie
  • Cours de macroéconomie
  • cours macroeconomie
  • cours macroeconomie
  • Cours de macroéconomie
  • Cours macroéconomie
  • Cours de macroéconomie
  • cours macroeconomie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !