Cours d'esthétique, friedrich hegel

703 mots 3 pages
Friedrich Hegel, Cours d'esthétique, 1829

Problème : l'Homme est-il réductible aux autres êtres de la nature (thèse dite "naturaliste") ou bien possède-t-il une spécificité qui le distingue ?

Thèse : l'Homme, contrairement aux choses de la nature, possède une double existence, naturelle et spirituelle (consciente). L'Homme existe en soi et pour soi.

Antithèse : thèse naturaliste -> l'Homme est l'égal des autres êtres de la nature.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831) est un célèbre philosophe allemand. Son oeuvre est l'une des plus représentatives de l'Idéalisme allemand et a eu une influence décisive sur la philosophie contemporaine. En 1829, il rédige Cours d'esthétique, œuvre dans laquelle Hegel envisage diverses approches spéculatives de l’art et discute l’opportunité d’en faire l’objet d’un discours philosophique et scientifique. Dans le texte tiré de cette œuvre, Hegel se demande si l'Homme est réductible aux autres êtres de la nature (thèse dite "naturaliste") ou bien s'il possède une spécificité qui le distingue ? Selon lui, l'être humain, contrairement aux choses de la nature, possède une double existence, naturelle et spirituelle. Friedrich Hegel expose en premier lieu sa thèse, en définissant les choses de la nature puis l'Homme. Ensuite, il énonce les raisons qui lui permettent d'affirmer que l'Homme, en plus d'être un être en soi, est un être pour soi.

Dans la première phrase de cet extrait, Hegel s'efforce de définir les choses de la nature (ou naturelles). Il les oppose à l'être humain avec la conjonction de subordination : "tandis que" qui marque l'opposition, le contraste. Il affirme, en effet, dès le début du texte que l'Homme se distingue des choses naturelles dans la mesure où il a "une double existence" tandis que les choses de la nature

en relation

  • Hegel esthetique
    4918 mots | 20 pages
  • Bibliographie Histoire de l'art
    502 mots | 3 pages
  • Art , beaute
    2824 mots | 12 pages
  • Philosophie
    675 mots | 3 pages
  • philosophie
    2307 mots | 10 pages
  • Liberté
    1579 mots | 7 pages
  • Culture
    6928 mots | 28 pages
  • Hegel - esthetique (tome premier)
    170164 mots | 681 pages
  • Hegel_Esthetique_tome_I
    158147 mots | 633 pages
  • Dissert Philosophie "Est-on responsable de ce dont on n'est pas conscient ?"
    1510 mots | 7 pages