Création monétaire

Pages: 7 (1637 mots) Publié le: 6 janvier 2011
L'inflation est une baisse durable de la valeur de la monnaie[1],[2], qui se traduit par une hausse globale du niveau général des prix. On l'évalue à partir des variations des prix à la consommation des biens et services, mesurée à qualité égale. L’inflation des prix reste un phénomène à propos duquel les économistes n'ont que peu de consensus : il y a débats sur ses conséquences, sur ses causes,ainsi que sur les objectifs et les moyens de les atteindre d’où plusieurs explications monétaire d’inflation dont on peut citer :
❖ La théorie quantitative :
En 1911, Irving Fisher va être le premier économiste à modéliser mathématiquement l'inflation, L'équation de Fisher pose l'égalité entre la masse monétaire (M) multipliée par sa vitesse de circulation (V) et la masse des paiementscorrespondant au volume des transactions (T) effectué à un niveau de prix (P). C'est l'équation devenue fameuse en économie: MV = PT. Autrement dit, si la masse des paiements (PT) est égale à 100 et que la même pièce serve à effectuer deux échanges dans la journée (V = 2), il faudra une masse monétaire (M) de 50. Or, les monétaristes considèrent, d'une part, que la vitesse de circulation (V) eststable puisqu'elle dépend de variables psychosociologiques ou d'habitudes de paiement et d'autre part que, dans une économie qui utilise ses capacités de production à 100 %, le volume de production (T) est donné. Ainsi, toute augmentation de la masse monétaire (M) se traduit directement par une augmentation du niveau des prix (P) qui n'est autre qu'un indicateur d'inflation.
D’autre part AlfredMarshall étant économiste classique de l'université de Cambridge va créer l'équation de Cambridge. Elle traduit une fonction de demande de monnaie .Elle va établir un lien entre la quantité de monnaie demandée Md pour motif de transaction et le Produit intérieur brut Y. Soit, en notant P l’indice de prix agrégé du PIB et V la vitesse de circulation de la monnaie, dite ici vitesse-revenu (c’est lenombre de fois où un actif monétaire change de mains au gré de la distribution du revenu) :
MdV = PY
Néanmoins cette équation redonne exactement les mêmes résultats que la Théorie quantitative de la monnaie.
❖ La théorie monétariste: Le courant monétariste a été initié par l'économiste américain Milton Friedman, « prix Nobel » d'économie 1976. Selon la théorie monétariste :
• l'offrede monnaie est exogène (déterminée par la banque centrale),
• la demande de monnaie est stable,
• l'inflation est « partout et toujours un phénomène monétaire »,du à l'augmentation trop rapide de la masse monétaire (moyens de paiement mis en circulation)
• les agents font des anticipations adaptatives qui diminuent à long terme l'effet des politiques conjoncturelles,
•il existe un taux de chômage naturel en-dessous duquel l'économie ne peut pas descendre sans déclencher l'inflation.
Le monétarisme est très étroitement lié à la pensé néo classique ,il s’agit essentiellement d’une extension de la théorie classique qui a été développé dans les années 1960 et 1970 pour tenter d’expliquer un phénomène économique nouveau qui est la stagflation.la stagflation est uneexpression inventée pour tenter d’expliquer simultanément deux problèmes économiques qui sont la stagnation et l’inflation .une grande partie du travail des monétaristes a porté sur le rôle des anticipations dans la détermination de l’inflation .et un élément clé de leur théorie a été le développement des attentes de la courbe de Phillipe .ils ont réévalué la théorie quantitative de la monnaie etont fait valoir que les augmentations de l’approvisionnement de l’argent entraînent l’inflation .ils font donc suggérer que pour réduire l’inflation,la croissance de la masse monétaire devrait être contrôlée . Donc, il ne faut pas jouer avec la monnaie, que la politique monétaire ne doit pas subir l'influence de la politique, et donc qu'elle ne doit pas être confiée au gouvernement mais plutôt à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Création monétaire
  • La création monétaire
  • La création monétaire
  • La création monétaire
  • Création monétaire
  • Creation monétaire
  • La création monétaire
  • La création monétaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !