crise de la dette

1180 mots 5 pages
Chapitre 1 : Crises de la dette et ralentissement économique

La première crise de 2007 à 2010 est une crise de la dette privée qui commence aux USA à partir de la crise des subprimes, crise de l’immobilier. La faillite de Lehmann Brothers en septembre 2008 en est l’apogée.
La deuxième crise est une crise de la dette publique (ou souveraine) qui débute en 2009 et qui dure toujours. Elle est en partie due à l’endettement élevé des Etats. Son point d’éclatement est la quasi-faillite de la Grèce.
Ces deux crises éclatent pendant le ralentissement de la croissance qui entraine des difficultés économiques (baisse de la valeur de la croissance, stagnation de la zone €, légère récession pour certains pays) et donc un développement du chômage.
Les pouvoirs publics tentent le redressement de cette situation critique par l’impulsion des banques en injectant de nouveaux capitaux, par des plans de relance, et par des efforts pour réduire les déficits.

I. Le passage d’une crise financière à une crise des finances publiques

A. La crise financière (2007-2009)

Elle nait aux USA et résulte des difficultés de remboursement des crédits immobiliers par des emprunteurs aux moyens limités. Ces prêts avaient été accordés car les banques prenaient des intérêts sur la propriété en cas de non remboursement et pouvaient même saisir les biens.
Deux problèmes se sont posés : les taux variables car déjà au début des années 2000, les taux d’intérêts avaient commencer à augmenter ; la conjoncture économique était de moins en moins favorable donc les valeurs immobilières sont en chute
Ne pouvant rembourser les emprunts, les ménages se sont vus saisir leurs biens immobiliers. Mais cette saisi massive a entrainer une suralimentation du marché. La baisse accélérée des prix de l’immobilier combiner à la baisse des marchés financiers et de la valeur des titres a créé la crise.
La titrisation, c’est à dire la possibilité de vendre des créances pour avoir des titres ou obligations,

en relation

  • Crise de la dette
    43173 mots | 173 pages
  • Crise de la dette
    14273 mots | 58 pages
  • La crise de la dette
    1633 mots | 7 pages
  • Crise de la dette
    880 mots | 4 pages
  • Crise de la dette
    968 mots | 4 pages
  • La crise de la dette
    402 mots | 2 pages
  • La crise de la dette
    284 mots | 2 pages
  • La crise de la dette
    816 mots | 4 pages
  • Crise de la dette
    1287 mots | 6 pages
  • Crise de la dette
    814 mots | 4 pages