Culture et érudition

Pages: 6 (1412 mots) Publié le: 1 mai 2010
La culture

On parle parfois d’une personne cultivée pour indiquer qu’elle connaît beaucoup de noms, de dates ou de faits. C’est confondre la culture et l’érudition. L’érudition se réduit à l’accumulation de connaissances apprises « par coeur », elle peut faire briller en société ou remporter des jeux télévisés mais ne constitue pas la culture. Une personne cultivée possède des clefs qui sontautant de possibilités d’ouvertures sur le monde et sur les hommes. La vraie culture constitue donc à savoir non pour savoir, mais pour comprendre. C’est ainsi que la connaissance du passé permet de mieux comprendre le présent.
Le mot « culture » qui provient du latin colère, désigne à l’origine le travail de la terre destiné à l’améliorer et à rendre fertile. La culture est donc la mise envaleur de ce qui est, mais le terme évoque aussi bien l’enrichissement de l’esprit humain que le travail d’un champ. Cette étymologie montre que la culture, en tant qu’activité humaine, modifie d’abord ce qui est donné à l’homme : la nature. Le travail humain ne se déploie jamais à partir de rien et la nature offre ce point de départ, véritable point d’appui sans lequel rien ne saurait sedévelopper.
Le mot « culture », dans un second usage qui prolonge le précédent, met l’accent sur l’originalité de l’activité collective de l’humanité. Ce qui est de l’ordre de la culture, considérée comme tout ce qui est appris, construit et institué par les hommes, se comprend donc d’abord en opposition à la nature. La culture des hommes les sépare de la nature et inscrit leur devenir dans unehistoire. L’homme ne cesse de transformer son savoir, ses techniques, ses croyances. Si tous les êtres vivants se nourrissent, les hommes sont les seuls à élaborer des règles et des pratiques culinaires transmises et transformées au fil des générations, qui sont bien plus qu’une simple façon de se nourrir.

L’examen de l’activité animale permet de mieux saisir la singularité de la culturehumaine. La digue aménagée par le castor est une transformation de l’environnement immédiat de l’animal, ce qu’il accomplit en utilisant ses « outils » naturels (pattes, dents, mâchoires et force musculaire). Il dispose aussi du bois, de l’eau, de la terre et des feuillages qui sont à sa portée. Les parents biologiques de castors ont pris en charge chacun de leurs petits pour leur transmettre lescomportements essentiels à leur survie. Les animaux reçoivent-ils une éducation qui les aide à rentrer dans le monde adulte ? En fait, en dépit des apparences, il n’y a pas d’éducation dans les espèces animales : le petit animal acquiert, selon les lois biologiques de l’hérédité, un « bagage » figé une fois pour toutes et identique pour tous les individus de la même espèce.
Quand l’enfanthumain naît, il est accueilli dans un monde d’hommes et de femmes qui ont eux-mêmes reçu un héritage, et éventuellement modifié une langue, des moeurs, des techniques... Les berceuses qui sont chantées au nouveau-né, les mythes qui lui sont racontés, la nourriture qu’il reçoit constituent un patrimoine culturel qui façonne son monde. La culture qu’il va ainsi acquérir est d’emblée collective, dans lamesure où tout groupe humain n’existe que par un ensemble complexe de normes et de pratiques qui régissent la vie en société.

La culture relative à une société est rarement un tout cohérent et homogène : au sein du même groupe, on peut percevoir des conflits qui déchirent les individus et les obligent à choisir entre des traditions ou des attitudes collectives qui semblent incompatibles.Il est fréquent qu’un enfant soit au point de rencontre de plusieurs cultures : dans une même famille, par exemple, s’opposent parfois des valeurs vécues par certains membres comme des vérités absolues. Ce qui est normal, voire légal au sein d’une culture donnée, rentre en conflit avec les normes d’une autre culture, perçue comme légitime : la place des femmes dans la société peut ainsi être...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La culture ou les cultures
  • La culture et les cultures
  • Culture
  • La culture
  • Culture
  • Culture
  • Culture
  • la culture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !