cyrano de bergerac

Pages: 6 (1382 mots) Publié le: 30 septembre 2014
Hercule Savinien Cyrano, dit Cyrano de Bergerac[2],[3],[4],[5],[6], est un écrivain français, né à Paris le 6 mars 1619 et mort à Sannois le 28 juillet 1655.

Cyrano de Bergerac est né à Paris. Il n'est donc pas gascon : le « Bergerac » dont il prend le nom est une terre possédée par sa famille, dans la vallée de Chevreuse sur les rives de l’Yvette, à Saint-Forget en région parisienne[7]. Cepoète et libre-penseur, contemporain de La Fontaine et de Molière, aime à signer ses écrits de noms plus ou moins imaginaires qu’il rattache au sien. C’est en 1645 que Cyrano signe pour la première fois en ajoutant « de Bergerac », 9 ans après que son père a vendu son fief de Bergerac[8].

L'écrivain est surtout connu aujourd’hui pour sa comédie Le Pédant joué, pour son Histoire comique des Étatset Empires de la Lune, première partie de l’Autre Monde, et particulièrement pour avoir inspiré à Edmond Rostand le personnage central de sa pièce Cyrano de Bergerac, qui reprend certes des éléments de la biographie du poète du grand siècle, mais s’en écarte également par des aspects non négligeables.

Sommaire
Vie et œuvre
Le personnage de théâtre
Comédies
Premier écrit connu et revendiquépar Cyrano
Les Entretiens pointus (1662)
Lettres (1654)
Le Pédant joué (1654)
Les Mazarinades (1649)
La Lettre contre les Frondeurs (1651)
L’Autre Monde (1657)
Le Fragment de Physique (1662)
Tragédie
La Mort d’Agrippine (1654)
Éditions critiques
Éditions en ligne
Inspirations
Voir aussi
Bibliographie
Articles connexes
Liens externes
Notes et références
Vie et œuvreModifierCopie manuscrite de L’Autre Monde.
Descendant d’une vieille famille parisienne, Savinien Cyrano de Bergerac naît à Paris, rue des Deux-Portes (actuelle Rue Dussoubs dans le 2e arrondissement de Paris), dans la paroisse Saint-Sauveur, où il est baptisé[9]. Il est le fils d'Abel Cyrano (1565?-1648), marié le 3 septembre 1612 à Espérance Bellanger, « fille de défunt noble homme Estienne BellangerConseiller du Roi et Trésorier de ses Finances », et a quatre frères : Denys (né en 1614), Anthoine (né en 1616), Honoré (1617) — tous deux morts jeunes — et Abel, ainsi qu'une sœur : Catherine. Ses grands-parents paternels sont Savinien I Cyrano de Bergerac (mort en juillet 1590) — qualifié de « marchand et bourgeois de Paris » dans un document du 20 mai 1555, et plus précisément de « vendeur depoisson de mer pour le Roy » dans plusieurs autres documents des années suivantes[10], et enfin de « conseiller du Roi, maison et couronne de France » le 7 avril 1573 — et Anne Le Maire[11].

Puis, à partir de 1622, il vit avec sa famille dans les fiefs de Mauvières et Sousforest (nommé « Bergerac » à cause de ses anciens propriétaires) que son grand-père avait acquis en 1582 à Saint-Forget, près deChevreuse, dans le sud-ouest de l'Île-de-France[9]. Après avoir passé une grande partie de son enfance dans cette paroisse de Saint-Forget[12],[11], il étudie au collège de Beauvais de Paris, dont le principal, Jean Grangier, lui inspire le personnage principal du Pédant joué. Il n'est donc pas du tout Gascon, mais il s'engage en 1638 avec son ami Henry Le Bret dans la compagnie du baronAlexandre Carbon de Casteljaloux[9],[11] qui appartenait au Régiment des Gardes du Roi et qui comptait un grand nombre de Gascons, l'imagination d'Edmond Rostand ayant forgé là-dessus une poétique « compagnie des Cadets de Gascogne » qui n'a jamais existé[10].

En 1636, son père vend Mauvières et Bergerac à Anthoine Arbalestrier et place probablement le produit de cette vente en rentes que lesdévaluations successives réduiront[11].

Engagé dans les combats qui opposent Français et Espagnols dans la guerre de Trente Ans, Cyrano est blessé en 1639 au siège de Mouzon d'« un coup de mousquet à travers le corps », puis en 1640 à celui d'Arras d'« un coup d'épée dans la gorge », qui met fin à sa carrière militaire[9],[11]. Parmi les compagnons de bataille de Cyrano, Christophe de Champagne,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de Bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac
  • Cyrano de bergerac

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !