Définitions et généralités sur la confiance

Pages: 15 (3744 mots) Publié le: 7 avril 2011
La rédaction d’un mémoire: Instructions à suivre Avril 2003 Promotrice: Emmanuelle Zech Le questionnement Lorsque l'on fait un mémoire (une étude), on part toujours d'un questionnement. C'est lui qui vous guide tout au long du mémoire, de la réalisation, des analyses statistiques, de la réaction. Il n'y a pas de mémoire sans question.

A. Se poser une question globale (le titre de votremémoire, l’hypothèse de votre étude
empirique)

B. Aller voir dans la littérature théorique et empirique ce qui a déjà été fait
a. Les articles de revue de littérature, récents d’abord, plus anciens ensuite (ne commencez pas à lire des études individuelles, utilisez le travail des autres et leur structure de pensée). Travailler avec les bases de données disponibles à la bibliothèque, psycinfo, currentcontents, etc. b. Séparer le théorique de l’empirique c. En parallèle, répertorier les références (format apa) dans un fichier excel avec un résumé de ce que vous lisez d. Posez-vous la question de savoir ce qui reste à faire et comment. Révisez votre première question.

C. En fonction de cette (ces) nouvelle(s) question(s), détailler les sous-questions qu’il
faudra aborder dans le mémoire. Lapartie théorique explique l’intérêt (= le pourquoi) de faire ce que vous faites dans la partie empirique (= le comment et les résultats). Le contenu 1. Il faut systématiquement distinguer le théorique (les idées, les hypothèses, les théories) de l’empirique (les faits, les résultats d’une recherche). On commence généralement par le théorique et on examine si les faits vont ou non dans le sens dece que l’on pense. Il s’agit de montrer que vous utilisez la démarche scientifique. Ensuite, vous pouvez (devez) faire la critique de ces idées et résultats. La critique peut être méthodologique, empirique (d’autres auteurs, plus tard, ont montré que cela n’était pas vrai, ou ont apporté un autre angle de vue), ou elle peut suivre une logique personnelle (il est raisonnable de penser autrementpour telle et telle raisons). En faisant une critique, pensez toujours au message que vous voulez faire passer au lecteur: quel est le"getting home message"? Que voulezvous qu’il retienne s’il doit retenir une seule chose d’un chapitre??? 2. Tout au long du texte (sauf pour les résultats statistiques qui par définition seront compris par vos lecteurs), vous expliquez ce qui est nécessaire etsuffisant pour qu’un nonpsychologue de 20 ans, intelligent, puisse comprendre les objectifs et l’intérêt de votre mémoire. 1. Vous ne serez jamais redondant(e). Il vaut mieux un mémoire court et bon (80 pages) que long et chiant. Donc vous n’utiliserez pas de copier-coller de phrases ou paragraphes entiers. 2. Par contre, vous utiliserez toujours les mêmes concepts avec les mêmes termes. Il ne s’agit pasde faire "joli ou poétique". Par exemple, vous ne

Rédaction d’un mémoire: instructions 2 prendrez pas un mot pour un autre. ex: disclosure n’est pas partage social qui n’est pas communication des émotions qui n’est pas expression des émotions (ces termes ne sont pas interchangeables). Quand vous avez théoriquement expliqué un des termes possibles et décidé avec argument à l’appui que c’étaitcelui-là qui convenait, utilisez-le systématiquement. Ce n’est pas de la redondance, c’est de la précision scientifique. 3. Vous devez donc définir tous les concepts importants que vous utilisez. Expliquer signifie que vous n’utilisez pas d’autres concepts compliqués pour définir. Au contraire, utilisez des termes simples. Vous pouvez aussi ensuite donner un exemple (personnel) concret sinécessaire (donc, si c’est très compliqué, le lecteur comprendra vraiment ce que vous voulez dire). Expliquer veut aussi dire que vous vous basez sur de la littérature. Tout ne sort pas de votre chapeau de magicien, il y a forcément des références importantes qui guident votre travail. Votre propre logique peut aussi servir à adapter les définitions des autres mais il faut argumenter, dire explicitement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Généralités
  • Confiance en soi
  • Généralité
  • La confiance en soi
  • Confiance
  • La Confiance
  • La-confiance-en-soi
  • Confiance en soi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !