DÉMARCHE CLINIQUE

806 mots 4 pages
Démarche clinique non psychanalytique cours du 12/12/12 Les approches comportementales cognitives (TCC)
Introduction
« Dans une large mesure, l’individu apparait comme l’artisan de sa propre destinée.
Il est souvent capable d’agir sur les variables qui l’affectent »
Skinne. Science and Human Behavior 1953
Publication: Paris, In Press, 2005

Cette phrase signifie tout d’abord l’individu est capable d’évoluer de changer a deux moments de sa vie, ces démarche font tourner le patient vers l’avenir, ce qui lui permet de trouver une force pour pouvoir accomplir de nouveaux projets et le thérapeute l’aidera au long de ce parcours, de découvrir qu’elles sont ses contraintes qu’il emmène à échoue, c’est le patient qui fait sa thérapie.
Comment conduire ce changement ?
Amener l’individu par l’action, l’apprentissage par l’habilité sociale, de nouvelle manière de penser et de voir, se positionne.
Le but est de faire une modulation *
La notion de variable renvoi a la base scientifique de ces approches qu’on peut modifié, modalisé..

1. Particularités des approches cliniques non PSY. (ex : des TCC)
Ces approches se fondent sur l’application de la psychologie scientifique a la psychopathologie et a la pratique clinique
C’est plus les références littéraires qui font l’approche
Elles intègrent dans leurs démarche des connaissances scientifiques pluridisciplinaires (sur le développement humain, le fonctionnement psychologie et sur les faits clinique)
Il ne se base pas sur une théorie par contre la psychanalyse est une théorie, toute l’observation du patient va se baser la dessus, ces connaissances sont en évolution constante en 70 on vue naitre ces approches, les approches ne sont plus les même que il y a 50 ans.

Approches scientifiques qui contribuent à leurs développements
Image
Le diagnostic du patient en références au critère internationaux des troubles mentaux, il y a un langage internationale, on va décrire qu’elles sont les particularités

en relation

  • demarche clinique
    1306 mots | 6 pages
  • La démarche clinique
    379 mots | 2 pages
  • demarche clinique
    903 mots | 4 pages
  • demarche clinique
    784 mots | 4 pages
  • Démarche clinique
    798 mots | 4 pages
  • démarche clinique
    443 mots | 2 pages
  • DÉMARCHE CLINIQUE
    562 mots | 3 pages
  • Démarche clinique
    1146 mots | 5 pages
  • DÉMARCHE CLINIQUE
    1874 mots | 8 pages
  • demarche clinique
    397 mots | 2 pages