Désirer l'impossible

Pages: 5 (1154 mots) Publié le: 12 décembre 2010
ClémentTS3 |
D.M de philosophie, Bergson, la conscience et la vie |

L’idée de conscience n’est pas intelligible à définir, de nombreux philosophes dont Henri Bergson s’y sont intéressés… Au premier sens la conscience serait un trait psychologique apparu au XVIIIème siècle et faisant de l’homme un sujet entre lui et le monde. Ainsi, dans le texte proposé à notre étude, Bergson se pose leproblème suivant : la conscience peut elle varier d’amplitude ? A travers une pensée réfléchie, il aborde en priorité sous forme d’un postulat que la conscience dite médiate ne s’exerce plus lorsqu’il n’y a plus présence du choix mais en revanche s’enthousiasme avec ce dernier. Puis il l’illustre : en premier lieu avec la conscience des mouvements qui dans l’exercice s’efface… en deuxième lieulorsque la conscience réfléchie s’accroit quand elle est confronté au choix, et pour conclure sur l’idée que conscience est égale à choisir.

« Il me parait donc vraisemblable que la conscience, originellement immanente à tout ce qui vit, s’endort là ou il n’y a plus de mouvements spontané. » La conscience est possédée par les êtres vivants. Si un être devient inanimé c'est-à-dire s’il meurt alors ilperd sa conscience. En effet en latin si l’on considère l’étymologie du mot « âme » , provenant «d’anima » signifiant animer donc qui a du mouvement. Si un objet ne possède pas sa propre force pour se mouvoir, il est alors difficile de lui accorder de la conscience par exemple on ne peut pas dire qu’une lampe a conscience parce qu’elle ne peut pas se déplacer alors qu’une araignée le peut, on ditqu’elle a une conscience. Mais la conscience est d’avantages présente lorsqu’elle jouie d’une activité libre. Effectivement qu’elle est la différence entre une araignée et un être humain ? Une araignée a moins de liberté que l’humain donc selon Bergson sa conscience est moins « exalter » que celle de l’homme : l’araignée possède une conscience im-médiate (« immanente ») c'est-à-dire que tout êtrevivant possède… Alors que l’humain concilie la conscience im-médiate et la conscience médiate qui est tout simplement une conscience qui est consciente d’être consciente.

Mais comment peut-on différencier dans la réalité cette conscience qui n’est plus ? Bergson prend pour exemple « l’apprentissage d’un exercice » : si le simple fait de répéter un geste devient une habitude alors la consciencequi était médiate ne sera plus. Prenons pour situation l’apprentissage de la marche chez un enfant: n’est-il pas vrai que l’enfant qui commence à marcher fait attention à ce qu’il fait (quel pied m’est-il devant …) pour qu’à la fin cela devienne un automatisme? A cette époque l’enfant essaye de réfléchir sur ce qu’il fait, c’est lorsque qu’il commence à connaitre, à s’habituer qu’une « lumière selève ». A partir de ce jour il ne reviendra jamais à l’autre manière et ce sera donc un mécanisme. Ceci est principalement dut au temps, le fait de ne plus agir, c'est-à-dire de ne plus avoir de conscience réflexive, car cette conscience s’anéantit au fur et à mesure que l’on a conscient de ce qu’on fait, permet d’enclencher chez l’homme un mécanisme de répétition : « je sais que je sais ; jesais que je désire ; je sais que je veux ». Bergson citera : « Ces mouvements s’enchainent davantage entre eux […] nous dispensant ainsi de décider et choisir, la conscience que nous en avons diminue et disparait...»

« Pour qui l’homme devra voter en 2012 ? » là est un grand cas de conscience parce que le vote d’un individu sera crucial pour les cinq ans à venir… ce sont des choix que l’on faitconsciemment et inconsciemment lors des moments où il y a des dilemmes moraux, des hésitations vis-à-vis d’une situation… Si on prend l’exemple de l’âne de Buridan, il a faim et il a soif, il a aussi faim qu’il a soif, le problème est qu’il n’arrive pas à se décider et va finir par mourir sur place. C’est à des « moments de crise intérieure »que notre conscience médiate est alors présente au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il désiré l'impossible
  • Pourquoi désirer l'impossible
  • Pourquoi désirer l'impossible?
  • Peut-on désirer l’impossible ?
  • Pourquoi désirer l'impossible?
  • Pourquoi désirer l'impossible ?
  • Peut on désirer l'impossible
  • Est-il absurde de désirer l'impossible ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !