De profondes mutations sociales à partir de 1895

884 mots 4 pages
A) Une société de plus en plus urbaine.

-Les populations sont plus nombreuses et plus mobiles.
Entre 1850 et 1900, la population en Europe est multiplié par 2. Cela s'explique par le fait que l'Europe rentre dans la transition démographique. La population est trop nombreuse, il y a une surexploitation des terres, les gens partent en ville : c'est l'exode rural : les gens quittent la campagne.

-De plus en plus de citadins.
En 1850, seulement 20% des Européens vit en ville. En 1938, 92% des Anglais vit en ville et 53 % des français qui vivent en ville. Les gens se rendent essentiellement dans les capitales, les villes industrielles et dans les ports. Ce qui fait qu'en 1850, il y avait 42 villes de plus de 100 000 habitants et qu' en 1910,il y avait 183 villes de plus de 100 000 habitants. Dut à l'arrivée en masse des ruraux, les grandes villes sont rationalisées. On essaye de tout organiser dans les villes. Autre phénomène : ségrégation spatiale : c'est-à-dire que chaque quartier est occupé par une catégorie sociale.

-L'évolution des campagnes.
Dans les campagnes, le niveau de vie s'améliore. Notamment car les citadins représentent de nouveaux marchés de consommateurs. Donc, les campagnards vivent mieux.

B) L'évolution des hiérarchies sociales.

-Les élites.
La 2ème Révolution Industrielle entraîne le développement de la classe bourgeoise. C'et l'essor des industriels (patron d'usine) et des banquiers. Les bourgeois forment une classe sociale à part qui ont pour caractéristiques:
Pas de travail manuel;
Ils cherchent à se faire remarquer par leur langage, leur costume, leur banquet;
L'éducation;
Le fait d'être riche;
Ils veulent jouer un rôle dans la politique.
Du coup, les aristocrates perdent de leur influence, sauf dans l'Armée, la diplomatie et dans la Justice. Les bourgeois et les aristocrates forment une nouvelle classe dirigeante par le biais des mariages et on les distinguent de moins en moins puisque les bourgeois imitent les

en relation

  • Les transformations dans l'art durant l'ere industrielle.
    1396 mots | 6 pages
  • Histoire de la chine de 1840 à 1975
    2829 mots | 12 pages
  • Belle epoque
    3830 mots | 16 pages
  • La question sociale en europe au xviiie
    6287 mots | 26 pages
  • La france a la belle epoque
    1115 mots | 5 pages
  • Mutations des sociétes
    1452 mots | 6 pages
  • Transformation économique, sociale, et idéologique de l'âge industriel en europe et en amérique du nord.
    1728 mots | 7 pages
  • Composition revolution industrielle
    2802 mots | 12 pages
  • Evolution Du Syndicalisme En France Depuis 1945
    1066 mots | 5 pages
  • fiche
    1052 mots | 5 pages