De l’esclavage des nègres - commentaire

361 mots 2 pages
De l’esclavage des nègres est un extrait de l’oeuvre De l'Esprit des Lois de l’auteur Montesquieu, un grand philosophe français qui est membre du mouvement connu sous le nom des Lumières. Il a cultivé ce texte en 1748, dans lequel l’auteur fait un analyse avec une tonalité critique pour expliquer les différents aspects de la race noire, comme leur travail, leur couleur de peau et leur façon de penser.

D’une manière argumentative, cet auteur français expose dans les dix paragraphes une liste de pensées et d'affirmations liées à un thème caractéristique de l’époque, l’esclavage des personnes noires.

Montesquieu, à travers le texte, il veut montrer avec la satire les différentes conceptions qu’il y avait de cette race. Il utilice, d’une première fois, certaines parties physiques d’eux, avec termes comme “ce nez écrasé” ou “couleur de la peau”, et ensuite, avec ça, il les considére comme des personnes inférieures, destinées seulement à travailler et, bien sûr, à l’esclavage.

D’un autre côté, ces esclaves, selon Montesquieu (bien que d’une manière satirique), manquent d'intelligence, parce qu’ils considèrent des matériaux précieux et de grande valeur qui que ne le sont pas.

Par ailleurs, dans le texte, la religion est un thème qui apparaît aussi. L’âme des noirs est définie par Montesquieu comme quelque chose fermée chez des personnes avec peau noire, c'est à dire, personnes inférieures. L’auteur fait référence au christianisme aussi, puisque les personnes blanches sont, à cette époque, des gens qui avaient une conception négative et raciste, et ils pensaient que le fait d’être chrétien n’est qu'être supérieur.

La question économique est aussi reflétée dans l’extrait, surtout d’un point de vu de travail. C'est la raison pour laquelle ils sont forcés à travailler, le fait d’être des personnes noires, sans droits et seulement avec devoirs.

Par conclure, l’intérêt de l’auteur est une réflexion sociale et des d'une importante valeur morale. Montesquieu a

en relation

  • Commentaire littéraire sur de l'esclavage des negres
    818 mots | 4 pages
  • Commentaire littéraire Montesquieu "De l'esclavage des nègres"
    720 mots | 3 pages
  • Commentaire montesquieu l'esclavage des negres
    2059 mots | 9 pages
  • Commentaire de "de l'esclavage des nègres" de montesquieu
    1602 mots | 7 pages
  • De l'esclavage des nègres montesquieu commentaire composé
    1418 mots | 6 pages
  • Condorcet, réflexions sur l'esclavage des nègres commentaire
    425 mots | 2 pages
  • Commentaire sur de l'esclavage des nègres de montesquieu tiré de l'esprit des lois
    296 mots | 2 pages
  • fqfQFQFQ
    676 mots | 3 pages
  • “Traite des nègres” dans l’encyclopédie [commentaire] [argumentation]
    2176 mots | 9 pages
  • Esclavage
    18121 mots | 73 pages