De l'évolution à la génétique

Pages: 23 (5606 mots) Publié le: 23 mai 2013
De l’évolution à la génétique (1790 – 1920)
I. 1790 – 1830 : débats transformistes en France
La première plus grande invention de l’évolution, c’est la prise de conscience progressive que la Terre n’a pas toujours été la même, qu’elle a une histoire très longue et que l’homme a été absent une grande partie de cette histoire.
Transformisme : mouvement de pensées qui soutient l’idée que lesespèces ne sont fixes, et qu’elles peuvent se transformer au cours du temps les unes dans les autres.
La thèse transformiste présente un certain nombre de failles et est essentiellement spéculative par comparaison aux programmes de recherche fixiste qui adhéraient à l’idée de la stabilité des espèces. Ces programmes de recherche étaient souvent invoqués dans le cadre de l’anatomie comparée. L’échecdu transformisme en France, est dû au fait que la thèse transformiste semblait à l’écart des sciences qui progressaient le plus à cette époque, cad la paléontologie, la géologie et ne pas pouvoir rendre compte des nouvelles données de ces sciences. Cette thèse semblait inappropriée, passait pour une théorie philosophie qui s’adaptait mal à l’état des données.

II. 1830-1870 : l’évolutionnismedarwinien
Darwin développe 2 théories importantes :
* L’évolution est le mieux à même pour rendre compte de la répartition des espèces.
L’évolutionnisme soutient que l’ensemble des espèces vivantes ont un ancêtre commun. Introduction d’une conception généalogique du vivant : l’ensemble des êtres vivants sont des ramifications d’un même arbre du vivant.
* Adaptation des organismes à leurenvironnement : théorie de la SN pour rendre compte de cette adaptation.
Succès inégale de ces 2 théories : Darwin réussit à convaincre ses contemporains de la réalité de cette évolution. Mais le plus grand échec de Darwin porte sur la théorie de la sélection naturelle.

III. 1870-1920 : débats sur l’hérédité
Dans cette troisième partie, on verra les théories qui s’opposent à cette théorie de lasélection naturelle. Une des difficultés de la théorie de Darwin sera sa thèse sur l’hérédité : la théorie de la SN nécessite une théorie de l’hérédité qui conserve les variations avantageuses. Or les conceptions de l’hérédité au 19ème siècle ne conçoivent pas celle-ci comme une force de conservation mais comme une force de dispersion, de mélange.
Ainsi, les grands débats sur l’évolution au19ème siècle vont porter sur l’hérédité.
C’est dans ce contexte que va immerger la théorie mendélienne de l’hérédité : il existe des facteurs héréditaires, qui restent stables au cours de la transmission entre les générations. Cette théorie a été invoquée en premier lieu comme une objection à celle de Darwin. Mais au début du 20ème siècle, on tente de faire une synthèse de la théorie darwinienne dela SN et de celle de Mendel sur l’hérédité, synthèse qui correspond à la naissance d’une nouvelle théorie, la génétique de la population.

INTRODUCTION
D’où vient l’intérêt pour la nature ?
Histoire naturelle : discipline qui s’intéresse aux éléments de la nature et à leur classification.
Pendant des siècles, elle reste relativement stationnaire, depuis le Ve après J-C, c’est l’héritière desthéories d’Aristote. Cad que les naturalistes ne se contentent que de commenter et d’illustrer les œuvres d’Aristote. Le travail des naturalistes va être essentiellement un travail de compilation, très peu d’observation des espèces dans leur milieu naturel, très peu d’inventaires systématiques.
À partir de la Renaissance, avec les débuts des grandes expéditions dans le Moyen-Orient, on a unchangement, les scientifiques vont être de plus en plus curieux de la nature. Conséquence : on a un accroissement énorme des espèces connues. Développement des « cabinets de curiosité » (16ème – 18ème siècle) par des particuliers : ce sont des collections, des musées personnels, qui regroupent les merveilles de la nature. Ces cabinets nécessitent une organisation, une classification des différents...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Introduction à la génétique
  • Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
  • Introduction à la génétique
  • Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
  • Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique
  • L'évolution de la brosse a dent
  • L'évolution des services à la personne
  • De la revolution verte à la revolution genetique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !