del Ancien Régime à la Modernité

8503 mots 35 pages
0- Définition du concept d'Ancien Régime et caractères de la monarchie.

Pour définir le concept d'Ancien Régime est nécessaire définir les deux concepts: Ancien et Régime. Le terme régime fait référence à un système socio-politique et idéologique que caractérise un groupe social à un moment donné de l'histoire. Les premiers en parler d' « Ancien » ont été les révolutionnaires de la Revolution Française pour se reférérer aux temps précédents, parce qu'avec la Révolution Française a été instauré un régime différent de celui qui existait d'avance. À partir de Alexis de Tocqueville (historien du XIXéme, “ L'Ancien régime et la revolution” (1851) le terme Anciene Régime s'employera communément dans le vocabulaire historique et des sciences humaines. Le terme Ancien Régime sera employé pour étudier l'époque de l'humanité d'Occident, dès la fin du Xvème jusque 1789, dates qui coïncident avec les Temps Modernes. Le première événement qui marque le début de cette nouvelle étape sera le découverte de l'Amérique (1492), mais en France l'Anciene Régime commence avec la fin de la Guèrre des Cent Ans (1453), ce qui provoque un changement dans la forme de voir la réalité.
Il y a une série de conséquences à partir de la fin de la Guerre des Cents Ans, comme la liquidation du régime féodal. Les grands féodaux sont en désaccord avec la liquidation de ce regime mais l'ironie se présente avec le roi de l'Angleterre qu'avait un fief en France, l'Acquitaine, et qui défende les fiefs en France mais il lutte contre eux dans l'Anglaterre. "Primos inter pares" Dans la vision de la monarchie absolue le roi est supérieur et les autres sont subordonnés du roi. La guerre des Cents Ans et le régimen feodal seront substitués par la monarchie autoritaire, représentée fondamentalement par Louis XIV (1643-1715). Le premier roi de la monarchie autoritaire, de l'Ancien Regime en France, sera Charles VII, qui sera celui qui finit la Guerre de Cent Ans.
Les caractères fondamentaux de l'Ancien Régime

en relation

  • La culture française
    8551 mots | 35 pages
  • notion bac espagnol
    10177 mots | 41 pages
  • Le vide dans l'espace public
    8697 mots | 35 pages
  • Biographies
    1830 mots | 8 pages
  • bien_commun_de_l_humanite
    18748 mots | 75 pages
  • philosophie
    9125 mots | 37 pages
  • Humanisme et renaissance
    3433 mots | 14 pages
  • Evolution du droit latinoameriain
    6061 mots | 25 pages
  • Barcelone
    5282 mots | 22 pages
  • Fofode
    1555 mots | 7 pages