Delocalisation

5460 mots 22 pages
LA DÉLOCALISATION EST-ELLE UNE NOUVELLE FORME DE COLONISATION ? mercredi 22 septembre 2004, par Jean-Marie Gourmelen & al.
a) Présentation
Cette partie traitera des mouvements de localisation-délocalisation des activités productives qui participent à la mondialisation. Elle étudiera : les facteurs de cette délocalisation les entreprises qui délocalisent les régions où les entreprises délocalisent leurs activités
Durant toute cette partie, nous nous efforcerons de faire un lien avec l’entreprise ARMOR-LUX, où nous avons été reçus le mardi 26 mars 2002 pour un entretien au sujet de son activité à l’étranger.
Les délocalisations sont un aspect de la mondialisation. En effet, la mondialisation croissante de l’économie a accéléré le développement des échanges internationaux et notamment des biens manufacturés.
La facilité croissante des communications, l’abaissement des barrières tarifaires, la forte concurrence sur les marchés de consommation ont poussé les industriels à améliorer leur compétitivité en tirant profit des conditions de productions avantageuses des pays à bas salaires. Ils ont « délocalisé », soit en s’approvisionnant hors de leur marché domestique, soit en déplaçant une partie ou la totalité de leur processus de production dans des pays étrangers.
La délocalisation est donc un phénomène en progression corollaire et générateur de la mondialisation de l’économie. Les délocalisations se trouvent au coeur des problématiques de l’emploi.
b) Définition :
Délocaliser, c’est séparer les lieux (les pays) de fabrication ou de transformation des marchandises de leurs lieux (ou pays) de consommation ; c’est déplacer l’activité productrice des entreprises vers des pays étrangers. La production délocalisée s’effectuant en dehors du territoire national, elle offre ses emplois aux résidents des pays d’accueil.
C’est pourquoi, les délocalisations sont avancées pour expliquer, en partie, la montée du chômage dans la majorité des pays développés. Pour

en relation

  • Delocalisation
    4028 mots | 17 pages
  • La délocalisation
    3566 mots | 15 pages
  • Delocalisation
    779 mots | 4 pages
  • La délocalisation
    835 mots | 4 pages
  • Délocalisations
    14304 mots | 58 pages
  • LA DELOCALISATION
    1668 mots | 7 pages
  • Délocalisation
    459 mots | 2 pages
  • Delocalisation
    524 mots | 3 pages
  • Délocalisation
    294 mots | 2 pages
  • Delocalisation
    322 mots | 2 pages