Denis diderot

Pages: 6 (1336 mots) Publié le: 6 février 2012
Denis Diderot

Denis Diderot, né le 5 octobre 1713 à Langres et mort le 31 juillet 1784 à Paris, est un écrivain, philosophe et encyclopédiste français.
Diderot est reconnu pour son érudition, son esprit critique et un certain génie. Il laisse son empreinte dans l'histoire de tous les genres littéraires auxquels il s'est essayé : il pose les bases du drame bourgeois au théâtre, révolutionnele roman avec Jacques le Fataliste, invente la critique à travers ses Salons et supervise la rédaction d'un des ouvrages les plus marquants de son siècle, la célèbre Encyclopédie. En philosophie également, Diderot se démarque en proposant plus de matière à un raisonnement autonome du lecteur plutôt qu'un système complet, fermé et rigide. Rien en fait ne représente mieux le sens de son travail etson originalité que les premiers mots de ses Pensées sur l'interprétation de la nature (1753) :
« Jeune homme, prends et lis. Si tu peux aller jusqu'à la fin de cet ouvrage, tu ne seras pas incapable d'en entendre un meilleur. Comme je me suis moins proposé de t'instruire que de t'exercer, il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes, pourvu qu'elles emploient toute tonattention. Un plus habile t'apprendra à connaître les forces de la nature; il me suffira de t'avoir fait essayer les tiennes. »

La jeunesse

Denis Diderot naît à Langres, dans une famille bourgeoise le 5 octobre 1713 et est baptisé le 6 octobre 1713 en l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Langres1.
Ses parents, Didier Diderot et Angélique Vigneron (1677-1748), eurent 6 enfants, dont 4 seulementatteignirent l'âge adulte ; Denis était l'aîné. Les trois autres tiendront des rôles importants dans la vie de Diderot.
Angélique (1720-1749), Ursuline, mourut au couvent. Son histoire est une des sources d'inspiration de La religieuse.
Didier-Pierre (1722-1787) embrassera la carrière ecclésiastique et sera chanoine de la cathédrale de Langres. Les relations entre les deux frères seront toujoursconflictuelles, au-delà même du décès de Denis2.
Denise (1715-1797), restée au pays, sera le lien entre Diderot et sa région natale.
De 1723 à 1728, Denis suit les cours du collège jésuite proche de sa maison natale. À douze ans (1725), ses parents envisagent pour lui la prêtrise et, le 22 août 1726, il reçoit la tonsure de l'évêque de Langres.
En 1728, il part étudier à Paris, peu intéressé parles perspectives de la province, l'entreprise familiale et la carrière ecclésiastique à laquelle son père le destinait.
Ses premières années parisiennes sont mal connues. De 1728 à 1732, il suit sans doute des cours au collège d'Harcourt puis étudie la théologie à la Sorbonne. En tous cas, le 6 août 1735, il reçoit une attestation de l'université de Paris qui confirme qu'il a étudié avec succès laphilosophie pendant deux ans et la théologie durant trois ans.
Les années 1737-1740 sont difficiles. Diderot donne des cours, compose des sermons, se fait clerc auprès d'un procureur d'origine langroise, invente des stratagèmes pour obtenir de l'argent de ses parents..., au désespoir de son père.
Malgré cela, ses préoccupations prennent progressivement une tournure plus littéraire. Il fréquenteles théâtres, apprend l'anglais et donne quelques articles au Mercure de France - le premier serait une épître à M. Basset, en janvier 1739. À la fin des années 1730, il annote une traduction d'Étienne de Silhouette de l'Essay on man d'Alexander Pope et se tourne vers la traduction.

Les premiers écrits

Au début de l'année 1743, s'opposant à son mariage, son père le fait enfermer quelquessemaines dans un monastère près de Troyes. Il s'en échappe et en novembre épouse secrètement Anne-Antoinette Champion (1710-10 avril 17963) en l'église Saint-Pierre-aux-Bœufs4 le 6 novembre 17435. La clandestinité de l'acte peut laisser penser à un mariage d'amour, mais cette union ne sera pas heureuse longtemps. Diderot oublie rapidement son épouse très éloignée sans doute de ses considérations...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • denis diderot
  • Denis diderot
  • Denis diderot
  • Denis diderot
  • Denis diderot
  • Denis Diderot
  • Denis diderot
  • Denis diderot

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !