Deviance

2912 mots 12 pages
Quels sont les processus qui conduisent à la déviance ?
Rappel du programme 3- Contrôle social et déviance | | 3.2 Quels sont les processus qui conduisent à la déviance ? | Déviance primaire/Déviance secondaire, anomie | On définira la déviance comme une transgression des normes et on montrera qu’elle peut revêtir des formes variées selon les sociétés et en leur sein, selon les groupes sociaux. On analysera la déviance comme le produit d’une suite d’interactions sociales qui aboutissent à « étiqueter » certains comportements comme déviants et, en tant que tels, à les sanctionner. On montrera que les comportements déviants peuvent aussi s’expliquer par des situations d’anomie. |
Durée : 5h
OBJECTIFS
Les élèves doivent être capables de :
- Définir la déviance et de montrer qu’elle est relative
- Distinguer la déviance primaire de la déviance secondaire (Edwin Lemert)
- Connaître deux grandes catégories d’explications de la déviance : l’anomie (Durkheim : aiguë, chronique ;Merton) et l’étiquetage (déviance sous produit du regard des autres)

Notions
- Déviance : transgression des normes
- Edwin Lemert (1951) distingue la déviance primaire (transgression des normes sociales mais n’affecte pas la structure psychique de l’individu et n’affecte pas son rôle social) de la déviance secondaire (reconnaissance et qualification de la déviance par une instance de contrôle social. L’individu est « étiqueté » comme déviant =identification au rôle déviant ; exemple de l’élève Anomie : Déficience des règles sociales communément acceptées, de sorte que les individus, ayant perdu leurs repères habituels, ne savent plus orienter leurs conduites.

Difficultés rencontrées : Simplifier la notion d'anomie notamment chez Durkheim pour que cela soit accessible à des élèves
I- la déviance : qu'est-ce que c'est ? (3 heures)
Notion du programme : déviance primaire, secondaire.
A) Vers la définition de la déviance
Document 1
Vous faites la queue

en relation

  • Deviance
    3481 mots | 14 pages
  • Déviance
    1722 mots | 7 pages
  • Deviance
    28724 mots | 115 pages
  • Deviance
    3153 mots | 13 pages
  • Deviance
    477 mots | 2 pages
  • La déviance
    1123 mots | 5 pages
  • Deviance outsider
    2042 mots | 9 pages
  • Normes et déviances
    2472 mots | 10 pages
  • Sociologie de la déviance
    1620 mots | 7 pages
  • déviance et délinquance
    375 mots | 2 pages