Dfgzerghthyjy

444 mots 2 pages
L’orientalisme littéraire
Dans un premier temps, nous allons définir l’orientalisme. Dans un second temps, nous allons se poser plusieurs questions sur l’orientalisme littéraire notamment, quels voyageurs retracent leur expérience dans des récits de voyage, quels artistes (écrivains) témoignent par leurs œuvres de leur expérience de voyageur (qui ont voyagé souvent après avoir écrit leurs œuvres). Et enfin les écrivains qui puisent a cette nouvelle source d’inspiration, c'est-à-dire l’orientalisme, sans toutefois partir en voyage.

Définition de l’orientalisme :
L’orientalisme est un courant artistique qui s’est illustré en littérature et qui rend compte de l’intérêt de cette époque pour les cultures, les civilisations et la langue des pays de l’Est (Maghreb, turque, arabe et persane) puis s’est élargit à l’Asie toute entière. L'orientalisme connut ses débuts au 18e siècle et vécut son plein apogée au 19e siècle. Inspiré par le Moyen-Orient, l'art orientaliste ne correspond à aucun style particulier et rassemble des artistes aux œuvres et aux personnalités aussi différentes et opposées. S’il a touché tous les domaines artistiques, c’est dans la littérature qu’il s’est sans doute le plus épanoui. Du recueil scientifique au théâtre en passant par le conte, la littérature orientaliste a fait voir le jour à de nombreux ouvrages, souvent à but informatif, voire même pédagogique quand bien même ils n’étaient pas adressés à des jeunes enfants. Aujourd’hui, il nous reste encore beaucoup de ces textes. On peut donc se demander si la littérature de jeunesse contemporaine reprend à son compte l’orientalisme.

Quels voyageurs retracent leur expérience dans les récits de voyage?

-Lamartine est un poète, romancier, dramaturge et prosateur en même temps qu’un homme politique français. Entre juillet 1832 et septembre 1833, la famille Lamartine fut un voyage et écrit « Voyage en Orient ».

-Maurice Tamisier est un voyageur français né en 1810, mais nous n’avons pas la

en relation