Dialogue de melos

Pages: 5 (1116 mots) Publié le: 21 mars 2013
LA GUERRE ET LA JUSTICE

Dans l’extrait du texte de Thucydide intitulé Dialogue de Mélos, les Athéniens peuvent être perçus comme étant à la fois des militants barbares et agents moraux, voir sympathiques à la condition des Méliens. D’une perspective morale, la coexistence entre le bien et le mal dans l’ultimatum qu’ont imposé les Athéniens aux Méliens est évidente; ayant essentiellement commechoix la vie ou la mort, les Méliens ont opté pour la préservation de leur honneur malgré les conséquences fatales : la guerre contre Athènes et le ravage de leur cité. Les thèses soutenues ainsi que les arguments soulevés par ces deux derniers partis peuvent alors être sujets d’analyse philosophique. Lequel des choix proposés par les Athéniens aurait été le plus juste? Les Méliens ont-ils pris labonne décision, c’est-à-dire la préservation de l’honneur est-elle une justification satisfaisante pour faire la guerre? La question ultime est alors posée : la guerre peut-elle être juste? D’après moi, il est possible d’avoir des raisons justes de participer à un conflit armé. Cette thèse sera défendue en définissant le concept de la justice, en réfutant un argument défendant l’impossibilitéqu’une guerre soit juste, et en déterminant les conditions pouvant mener à la guerre juste.
D’abord, qu’est-ce que la justice? Selon John Rawls, cette dernière se résume à deux principes fondamentaux : l’équité et l’égalité entre les libertés des hommes. C’est-à-dire que, idéologiquement, la justice politique serait alors la mise-en-vigueur d’un système respectant les droits absolus de chaque homme enleur traitant de manière égalitaire et qui n’entrave pas la liberté de tous, cette dernière étant le principe assurant aux individus et aux groupes la possibilité de jouir pleinement de leurs droits au sein d’une société. Il est évident que, pour faire appliquer un système comme celui-ci, il faut faire recours à des moyens de force. Ceci s’explique par cet extrait de Pensées de Blaise Pascal :« La justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu'il y a toujours des malfaisants. La force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la force, et pour cela faire que ce qui est juste soit fort ou que ce qui est fort soit juste. » Un moyen de force pour faire impliquer la justice serait laguerre, étant un conflit armé entre États ou puissances politiques. Une guerre peut donc être juste.
Ensuite, l’un pourrait argumenter que la justice et la guerre ne peuvent pas former une unité logique car celles-ci se situent à deux pôles opposés de la moralité : la guerre prône le mal et la violence, tandis que la justice cherche le bien et le respect des droits et libertés de l’homme. Ensomme, une guerre juste serait impossible car l’exécution du mal ne peut pas apporter au bien. Ce raisonnement doit être réfuté car il ne prend pas en compte la coexistence entre le bien et le mal qui réside dans chaque individu. C’est évident que l’être humain n’est pas naturellement porté à faire le bien. En fait, ce fait s’inscrit dans notre génétique : nous sommes tous à la base portés à penser ànotre survie personnelle, aussi égoïste que cela peut sembler. Ce principe implique que chaque être humain ne va pas de nature penser au bien-être d’autrui avant celui de soi. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de discipliner, c’est-à-dire d’utiliser la force, pour que la justice soit applicable : sans une pression extérieure pour faire le bien, les êtres humains ne seraient pas portés àagir convenablement et à soutenir une moralité juste et équitable envers tous. Comme Sigmund Freud l’a écrit à Albert Einstein lors d’une série de lettres échangées portant sur la nécessité de la guerre, « Elle [la guerre] semble pourtant conforme à la nature, biologiquement très fondée, et, pratiquement, presque inévitable. »
Finalement, le problème avéré du principe de la guerre juste...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le dialogue de mélos
  • melosss
  • Dialogue
  • Dialogue
  • Dialogue
  • Dialogue
  • Dialogue
  • Dialogue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !