dissertation aristote

2027 mots 9 pages
Texte :

Il est manifeste […] que la cité fait partie des choses naturelles, et que l’homme est par nature un animal politique, et que celui qui est hors cité, naturellement bien sûr et non par le hasard des circonstances, est soit un être dégradé soit un être surhumain, et il est comme celui qui est décrié en ces termes par Homère : « sans famille, sans loi, sans maison ». Car un tel homme est du même coup naturellement passionné de guerre, étant comme un pion isolé dans un jeu. C’est pourquoi il est évident que l’homme est un animal politique plus que n’importe quelle abeille et que n’importe quel animal grégaire. Car, comme nous le disons, la nature ne fait rien en vain ; or seul parmi les animaux l’homme a un langage. Certes la voix est le signe du douloureux et de l’agréable, aussi la rencontre-t-on chez les animaux ; leur nature, en effet, est parvenue jusqu’au point d’éprouver la sensation du douloureux et de l’agréable et de se les signifier mutuellement. Mais le langage existe en vue de manifester l’avantageux et le nuisible, et par suite aussi le juste et l’injuste. Il n’y a en effet qu’une chose qui soit propre aux hommes par rapport aux autres animaux : le fait que seuls ils aient la perception du bien, du mal, du juste, de l’injuste et des autres notions de ce genre. Or avoir de telles notions en commun c’est ce qui fait une famille et une cité.

Aristote, Les Politiques [environ 325-323 av. J.C.], Livre I, chapitre 2

Ce texte d’Aristote aborde le thème de la nature de l’Homme et de la vie en société.
Aristote soutien dans cet extrait que l’Homme est un animal de nature politique, c'est-à-dire que l’Homme tend à s’organiser naturellement en sociétés, en cité.
Du début du texte, c'est-à-dire de « Il est manifeste », jusqu'à : « un tel homme est du même coup naturellement passionné de guerre, étant comme un pion isolé dans un jeu », Aristote énonce la thèse selon laquelle l’Homme est un animal qui ne peut être sociable. De «

en relation

  • Aristote dissertation
    686 mots | 3 pages
  • La dissertation sur aristote
    856 mots | 4 pages
  • Dissertation "les parties des animaux aristotes"
    620 mots | 3 pages
  • Platon
    500 mots | 2 pages
  • texte philo
    1143 mots | 5 pages
  • Élaborer un contrat de phase
    580 mots | 3 pages
  • Dissert
    1872 mots | 8 pages
  • Dissertation philosophique
    724 mots | 3 pages
  • dissertation loi et la coutume
    4687 mots | 19 pages
  • La classification des régimes politiques a-t-elle encore un intérêt ?
    885 mots | 4 pages