Dissertation: douter est-ce renoncer à la vérité

1092 mots 5 pages
Devoir de philosophie :
Douter, est-ce renoncer à la vérité ?

Dans l'usage courant le mot douter se rapporte à une interrogation, un manque de certitude ou une méfiance quant à la sincérité de quelque chose ou quelqu'un. Le doute revient à admettre qu'on ne sait pas.Le verbe renoncer se rattache à un abandon et un désistement. La vérité a ici un sens plus complexe. On peut la définir en disant que constat descriptif de la réalité. On viendra donc à se demander :
Le doute détruit-il la vérité ?
On verra tout d'abord que le doute d'une vérité dogmatique est destructeur puis que le doute peut aussi être vue comme le chemin de la vérité.

Dans certains cas la vérité est dogmatique. Par là on entend qu'elle est une affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible par une autorité politique, philosophique ou religieuse. Les premières personnes à qui on pense lorsque l'on évoque cela sont les fanatiques religieux. Quand on dit fanatisme, on évoque obstination, entêtement, croyance aveugle et acharnement sans limite. Le fanatisme nous rend sourd et compacte ce qui ne nous met dans une situation de renfermement par rapport à l’extérieur et surtout vis-à-vis aux avis, idées ou remarques. La vérité devient abstraite car seule la notre reste vrai. L'écrivain français du 19ème siècle Victor Hugo dit : “ Rien n’égale la puissance de surdité volontaire des fanatismes.”. Par là l'écrivain appui le fait que les fanatiques ont une vision réduite de la vérité. En doutant de leurs idées religieuses tout est remit en question, voir détruit. La question “Y a t-il un paradis où l'on va après la mort ?” peut engendrer une confusion considérable. Les croyants pourraient se poser des questions comme “Pourquoi agir de telle ou telle façon si rien ne nous attend après ?'. La croyance religieuse repose sur une certitude qui est la sienne et qui pour fonctionner, ne doit pas être douter. L'autre forme de vérité dogmatique est la superstition. La superstition

en relation

  • Dissertation Sur La V Ri
    2234 mots | 9 pages
  • Philosophie: douter est-ce renoncer à la vérité ?
    2237 mots | 9 pages
  • management opérationnel
    1062 mots | 5 pages
  • Sujet dissertation sans corrigé
    4027 mots | 17 pages
  • Peut-on refuser de douter?
    3016 mots | 13 pages
  • Bloppers
    8017 mots | 33 pages
  • Usage du doute
    1604 mots | 7 pages
  • Si la connaissance de soi est utopique, devons-nous pour autant y renoncer ?
    2873 mots | 12 pages
  • Y a-t-il un bon usage du doute ?
    2568 mots | 11 pages
  • philosophie
    3761 mots | 16 pages