Dissertation, Français : La ville détruit l'homme plus qu'elle ne l'enrichit

Pages: 4 (925 mots) Publié le: 4 janvier 2015
Dissertation :
« La ville détruit l'homme plus qu'elle ne l'enrichit. » affirme un critique contemporain. Discutez ce point de vue.


Depuis plusieurs années, la ville a beaucoup évolué. Desinnovations ont été faites, et de nouvelles inventions ont été découvertes. Cependant, tous ces changement sont-il bénéfiques pour l'homme ? Un critique contemporain affirme que « La ville détruitl'homme plus qu'elle ne l'enrichit ». Quelles est la nature des rapports entre la ville et l'homme ? La ville est-elle totalement nuisible à l'homme ? Dans un premier temps, nous exposerons les méfaits dela ville pour l'homme, ensuite, nous noterons ses bienfaits puis nous verrons la relation entre la ville et l'homme.

En effet, la ville détruit l'homme plus qu'elle ne l'enrichit. Comme on peutle voir chez Alfred de Vigny, elle est un lieu « d'asservissement » (v.1). Les hommes y ont pris leurs habitudes et n'y portent plus attention, c'est une routine quotidienne. Ils ont pour habitude ded'habiter en ville, d'y vivre, d'y travailler. Il présente autant la ville comme un lieu dangereux, du même avis que Nicolas Boileau dans Les embarras de Paris « démons », « enfer », « maudit »,« funèbre », « pour honorer les morts font mourir les vivants », « l'un me heurte d'un ais, dont je suis tout froissé », « enterrement », « jurer les passants », « funeste présage », « vient menançant de loinla foule qu'elle augmente ». Paris est présenté comme une ville surpeuplée, les habitent sont comparés à des animaux, à des insectes à travers des métaphores « fourmille », « un grand troupeau deboeufs ». Afin de montrer cet amas de personnes, il utilise des hyperboles « suivis de plus de mille », « Vingts carrosses bientôt arrivant à la file ». Cette ville est dangereuse, les habitants secomportent tels des animaux. Paris est une ville néfaste.
D'après Jules Supervielle dans Marseille, on peut voir que les habitants veulent partir, quitter la ville. C'est une ville côtière car...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation le loisir la plus grande joie et conquête de l'homme
  • La ville détruite ossip zadkine
  • La ville, ce grand rassemblement d'hommes est aussi le lieu où l'homme est le plus isolé.
  • l'homme et la ville
  • Dissertation "l'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est" albert camus
  • Dissertation Ville
  • Dissertation français :
  • Français : dissertation. « en quoi le siècle des lumières fut-il ou non au service de l’homme ? »

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !