dissertation Graffiti

1408 mots 6 pages
Argumentation

Sujet 1:

Les inscriptions et les peintures qui couvrent les murs de nos villes suscitent des réactions variées : les uns parlent d’œuvres d'art et les autres d'actes de provocation ou de vandalisme.

Depuis toujours, des graffitis sont réalisés sur des murs ou monuments sur l'espace public. Puisque les premiers graffitis remontent déjà aux époques de la Grèce antique et de l'Empire romain. A ces époques, les graffitis étaient considérés comme des témoignages écrits non littéraires, populaires.
Les graffitis antiques pouvaient être des annonces électorales, des messages de soutien à certains athlètes, des messages politiques, religieux, personnels... Ils étaient aussi produits pour décorer des endroits peu illuminés comme des cellules de prison, des cales de bateau ou des caves... La découverte de ses inscriptions nous ont révélés des aspects inédits des sociétés qui les ont produits.
Plus tard, au xxème siècle, le graffiti se développe dans un contexte de tensions politiques : pendant les révolutions, sous l'occupation, sur le Mur de Berlin en mai 68 ou dans les régions qui luttent pour leur indépendance.
Mais c'est à New-York, dans cette même période, que le graffiti prend une toute autre dimension. Dès lors, les graffeurs signent leurs oeuvres. Ils cherchent la célébrité et la reconnaissance des autres graffeurs. Il y a une compétition qui s'installe entre eux, des groupes se forment selon leurs origines ethniques. Ils s'affrontent de manière pacifique ou non, effectuent les plus oeuvres les plus spectaculaires sur le métro new-yorkais puis sur les murs de la ville. C'est aussi à cette époque que le milieu de l'art commence à se pencher sérieusement sur le sujet et des toiles de graffiti sont exposées dans des galeries d'art. Ce graffiti new-yorkais va ensuite s'étendre partout dans le monde.
Aujourd'hui encore, le graffiti est présent sur les murs de nos villes. Mais les réactions de la population sont variées. Lorsque

en relation

  • Artiste engagé
    640 mots | 3 pages
  • Methode dissertation
    1304 mots | 6 pages
  • Droit
    1631 mots | 7 pages
  • kaka
    427 mots | 2 pages
  • Methodologie du commentaire de texte et de la dissertation juridique
    2065 mots | 9 pages
  • Les professionnelles du théâtre sont-ils les seuls à pouvoir comprendre une pièce de théâtre ?
    1165 mots | 5 pages
  • L'art n'a t'il d'autre fin que de divertir
    1060 mots | 5 pages
  • annabac
    3048 mots | 13 pages
  • Enjeux dans l'oeuvre de tadashi kawamata
    1213 mots | 5 pages
  • L'oeuvre d'art
    2110 mots | 9 pages