Dissertation justice des mineurs

2057 mots 9 pages
La fable: récit ou morale?
Vous devez lire la totalité du dossier (textes et questions) avant de choisir le travail d’écriture. Les questions sont communes à tous les sujets elles vous permettent d’approfondir la lecture des textes. Documents A – Jean de La Fontaine, «Le chêne et le roseau», Fables, I, 22, 1668-1694. B – Jean Anouilh, «Le chêne et le roseau », Fables, VI, 13, 1967. C – Jean de La Fontaine, «Le villageois et le serpent», Fables, VI, 13. D – Jean de La Fontaine, «L’homme et la couleuvre», Fables, X, 1. E – Jean de La Fontaine, «Le pouvoir des fables», Fables, VIII, 4.

Questions m 1. Dans leur partie narrative, identifiez les points communs et les différences entre les fables A et B d’une part, C et D d’autre part (personnages, situation…). (2 POINTS) m 2. Montrez que les leçons que nous donnent les fables A et B d’une part, puis les fables C et D d’autre part sont opposées. Qu’en concluez-vous sur le pouvoir du récit dans une fable ? En quoi la fable E illustre-t-elle cette conclusion? (2 POINTS)

Écriture m Sujet I : Commentaire Vous ferez le commentaire de la fable « Le villageois et le serpent » de La Fontaine (document C). m Sujet II: Dissertation Selon vous, à quoi tient davantage le « pouvoir des fables» et plus généralement, des apologues: au récit ou à la morale? Vous appuierez votre réponse sur des exemples précis et variés. m Sujet III : Écriture d’invention Composez un apologue pour lequel vous inventerez deux fins possibles qui aboutiront à deux « morales» différentes, voire opposées.

Document A

Le chêne et le roseau

5

10

15

20

25

30

Le chêne un jour dit au roseau: «Vous avez bien sujet d’accuser la nature ; Un roitelet pour vous est un pesant fardeau. Le moindre vent qui d’aventure Fait rider la face de l’eau, Vous oblige à baisser la tête, Cependant que mon front, au Caucase pareil, Non content d’arrêter les rayons du soleil, Brave l’effort de la tempête. Tout vous est aquilon1 ; tout me semble

en relation

  • Tutelle des mineurs : rôle du tuteur
    1553 mots | 7 pages
  • Concour magistrature
    6280 mots | 26 pages
  • Droit de la responsabilité
    602 mots | 3 pages
  • dissertation la condition de l'homme
    1721 mots | 7 pages
  • faut-il supprimer les causes subjectives d'irresponsabilité pénale
    2291 mots | 10 pages
  • Rgrsd
    733 mots | 3 pages
  • Droit civil
    2403 mots | 10 pages
  • Sauvegarde de justice et Curatelle
    1656 mots | 7 pages
  • Centre etranger série l 2003
    1839 mots | 8 pages
  • Les actes du majeurs protégés.
    2075 mots | 9 pages