Dissertation : la TV nous rend-telle mauvais et bêtes?

1248 mots 5 pages
Dissertation :
La télé nous rend-elle mauvais et bêtes ?

En 1926 fut créée une sorte de boîte magique destinée à émettre et recevoir des séquences audiovisuelles appelées programmes. Si au départ, peu de gens en avaient fait l’acquisition, la télévision est aujourd’hui omniprésente. Tellement omniprésente qu’elle en est devenue une sorte de rituel de la Période Contemporaine. Actuellement, des philosophes, psychiatres et autres spécialistes se posent la question suivante : La télévision nous rend-elle mauvais et bêtes ? D’autres, par ailleurs, y voient certains avantages et bienfaits. L’aspect publicitaire, violent et manipulateur seront évoqués. Ensuite, viendront ses points forts, à savoir son côté informatif et instructif, éducatif, et divertissant.

Lorsque nous sommes installés devant le petit écran, la fréquence de la diffusion de publicités nous abrutit de manière insidieuse. En effet, enfants comme adultes sont « matraqués » de séquences publicitaires vantant des produits utiles et inutiles, et dont le seul but est de nous faire acheter à tout prix. De nombreux stéréotypes visant en particulier les femmes sont présents : la femme ménagère, la femme au foyer, la femme objet ( parfois comparée à une voiture ), … A force de subir sans cesse ces images, nous avons tendance à les confondre avec la réalité. Par conséquent, ne nous sont-elles pas nuisibles et ne nous font-elles pas perdre notre discernement. Un aspect encore plus dangereux de la télévision est la violence que la société actuelle tend à banaliser et qui y est bien trop présente : séries policières comme « Esprits criminels », « New-York section criminelle », …), films, images chocs de certains journaux télévisés (tels RTL, par exemple) dans l’unique but de gagner de l’audimat. De plus, on retrouve parfois cette violence dans des programmes passant à l’heure où les enfants ne sont pas encore couchés. Certains parents confondent télévision et baby-sitter. Or, selon le

en relation

  • ldp methodesetpratiques 2011
    165647 mots | 663 pages
  • École de commerce
    60128 mots | 241 pages
  • Corrigé Annales Passerelle 2005
    112549 mots | 451 pages
  • Annabac
    113689 mots | 455 pages
  • L'argument par l'exemple
    179055 mots | 717 pages
  • histoire des institutions de l'antiquité
    150345 mots | 602 pages
  • John Green
    69102 mots | 277 pages
  • La Couleur Des Sentiments
    173720 mots | 695 pages
  • 13666 apprenez a creer votre site web a hellip
    62277 mots | 250 pages
  • Le Symbole Perdu
    160535 mots | 643 pages