Dm Ecgs

975 mots 4 pages
Auschwitz : les 70ans de libération

Ce 27 janvier 2015 a été célébré les 70ans de la libération du camp d’Auschwitz. Auschwitz a été un camp de concentration classique puis est devenu plus tard un camp de travail forcé et un camp d'extermination immédiate qui se devait d’être rapide et qui devait éliminer le plus de personnes. Ce camp a été la destination principale des juifs de France. Auschwitz a pris une place importante dans l'histoire du génocide. Il fait partie des monuments culturels et historiques du monde. Ce devoir de mémoire se veut de relater les faits passés, ayant pour principal objectif d’entretenir les souvenirs des souffrances subies par les populations et de marquer les esprits afin que cet épisode de l’histoire du monde ne s’évapore jamais. Nous allons donc raviver les faits qui ont fait d’Auschwitz « le camp de l’enfer », puis soulever que de nombreux problèmes ont eu lieu lors des commémorations.

Auschwitz est le plus grand et celui qui a le plus de valeur symbolique des camps de concentrations. Le camp se situe dans le gau de Haute-Silésie, dans le « Nouveau Reich », autrement dit dans une région polonaise annexée à l'Allemagne et dirigé par Adolf Hitler de 1933 à 1945. Le camp est aménagé le 30 avril 1940 dans une ancienne caserne pour incarcérer les résistants polonais. Le camp est dirigé par Les Kapos qui sont des criminels de droit commun chargés de surveiller les autres prisonniers et de les faire travailler. S'ils ne se montrent pas assez efficaces et donc brutaux, ils sont déchus de leur statut et renvoyés parmi les autres prisonniers, ce qui signifie pour eux une mise à mort quasi-immédiate et généralement atroce... De ce fait, les premiers prisonniers qui arrivent à Auschwitz sont trente Kapos allemands.
Auschwitz se révéla être non seulement un camp de concentration mais un camp d’extermination. Le camp reçoit à partir de l'été 1941 des prisonniers de guerre soviétiques. Situé dans une région très industrialisée,

en relation

  • Health care in france
    33502 mots | 135 pages