Dmocratie sur le suffrage universel

965 mots 4 pages
1848 -> France premier pays a expérimenter une démocratie sur le suffrage universel MASCULIN avec à sa tête le président de la République Louis Napoléon Bonaparte.

Révolution parisienne renverse la MONARCHIE DE JUILLET de Louis-Philippe. C’est donc un gouvernement provisoire qui est mis en place, la république. (La deuxième après 1792…). L’assemblée constituante est élue au suffrage universel MASCULIN et c’est ainsi l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises par Schoelcher ! Les libertés telles que libertés de presse, et de réunion sont rétablies. L’ « Esprit 48 » s’installe, c’est un climat d’euphorie avec la multiplication de clubs politiques notamment. Le nouveau régime adopte alors la devise « Liberté, égalité, fraternité »… Quant aux féministes qui tentent d’obtenir le droit de vote, en vain… Jeanne Deroin tente de se présenter aux législatives, en vain !
Des socialos tels que Louis Blanc sont membres du gouvernement provisoire et tentent de lui donner une dimension sociale mais ce régime voit cette dernière délaissée au profit de divisions politiques.
Pour Gambetta, républicain modéré, la question sociale, on s’en fou. A la différence des rouges (les gauchos avancés, comme Louis Blanc) qui sont une minorité, et qui réclament le droit de travail. => Gouvernement provisoire divisé !
Sous la pression des monarchistes du parti de l’ORDRE, la liberté d’expression est limitée. Ce parti est crée par Adolphe Thiers, qui accueille quelques républicain modérés, qui ont peur des Rouges (Socialos). A ce moment là, ce n’est plus trop une république démocratique et sociale… Puis Louis Napoléon Bonaparte est élu en 1948 avec le parti de l’ORDRE qui séduit le peuple. Le cléricalisme est encouragé avec la loi Falloux (1950) qui accroit le contrôle de l’Eglise sur l’enseignement.
En bref… L’IIème République n’a duré que 3 ans (1848-1851), LNB organise un coup d’état en 1851 (2 décembre). Approuvé par un plébiscite, il est doté d’une large gamme de

en relation

  • test
    11060 mots | 45 pages
  • Droit constitutionnel 3
    30051 mots | 121 pages
  • Jurisprudence
    22352 mots | 90 pages
  • Histoire
    6270 mots | 26 pages
  • Cours complet de Droit Constitutionnel
    35975 mots | 144 pages
  • tableau de la france à la chute du second empire
    4778 mots | 20 pages
  • Droit constitutionnel S1 L1
    21129 mots | 85 pages
  • cour d'ipa
    10726 mots | 43 pages
  • Droit constitutionnel second semestre
    17419 mots | 70 pages
  • Histoire du droit et des institutions
    19288 mots | 78 pages