Document

1444 mots 6 pages
Economie

Sujet type bac (2005) : Dans quelle mesure l’organisation actuelle du travail remet-elle en cause l’organisation taylorienne du travail ?

Le taylorisme mis en place à la fin du 19ème siècle par l’ingénieur américain Taylor, a développé ses grands principes d’organisation du travail fondés sur une division accrue du travail par la rationalisation du travail. Au cours des trente glorieuses, l’OST (l’Organisation scientifique du travail) a été au cœur de la croissance économique des industries. Seulement, l’introduction des nouvelles formes d’organisation du travail (les NFOT) et notamment, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (les NTIC) telles que l’Internet, ont eu des répercussions sur l’organisation du travail. En effet, dès les années 1980, notamment sous l’impulsion des NTIC, les principes tayloriens semblent être remis en cause.
En quoi l’apparition des NFOT remet-elle en cause le taylorisme ? Peut-on pour autant parler d’un renouveau du taylorisme ?
Nous analyserons en quoi consiste le taylorisme et quels en sont-les principes. Puis nous étudierons par quels aspects les NFOT remettent en cause les principes du taylorisme. Enfin, nous verrons si les principes du taylorisme ont totalement disparu.

La division du travail se développe à la fin du 19ème siècle. Aux Etats-Unis, Frederik W.Taylor (1856-1915) met en place des moyens d’accroître la productivité grâce à la rationalisation de l’organisation du travail. L’OST, mise en place par Taylor, permet aux entreprises d’augmenter la productivité grâce à une meilleure répartition des tâches et à la réalisation d’une division verticale et d’une division horizontale du travail. Cette division entre exécutants et direction (division verticale) permet une grande efficacité des ouvriers qui peuvent se concentrer au maximum sur la répétition de quelques gestes simples. Taylor propose ainsi une division du travail en fonction des compétences. Le taylorisme repose donc

en relation

  • Document document
    1007 mots | 5 pages
  • DOCUMENT
    1811 mots | 8 pages
  • Mes document
    1087 mots | 5 pages
  • Document
    528 mots | 3 pages
  • document
    38130 mots | 153 pages
  • Document
    432 mots | 2 pages
  • Document
    1198 mots | 5 pages
  • Document
    12319 mots | 50 pages
  • Document
    529 mots | 3 pages
  • Document
    1284 mots | 6 pages