Documentv francais

Pages: 7 (1563 mots) Publié le: 13 mars 2011
François Marie Arouet, dit Voltaire, est sans doute le philosophe des Lumières le plus célèbre et le plus populaire en raison de ses contes philosophiques mais aussi de son combat mené toute sa vie contre les erreurs judiciaires.
Ainsi, lorsqu’il écrit Candide en 1759, trois ans après un terrible tremblement de terre qui a ravagé la ville de Lisbonne, il exprime son point de vue au sujet del’optimisme. Pour ce faire, l’auteur met en scène un héros, Candide, qui découvre toutes les formes du mal au cours de ses aventures. Nous sommes ici au début du chapitre III, Candide a été chassé du château de Thunder-ten-tronckh et découvre la guerre, le premier mal du monde.
Le personnage principal éponyme se retrouve en plein milieu d'une bataille entre les Bulgares et les Abares après avoir étéengagé dans l'armée Bulgare. Ce texte satirique est dirigé contre la guerre en général, ses protagonistes et ses conséquences. On peut supposer qu'ici Voltaire critique la guerre de Sept ans (1756).
Il peut donc être intéressant de voir par quels procédés l'auteur dénonce la guerre. La première partie de notre commentaire sera d'abord consacrée à la vision ironique de la bataille, puis la secondeà la vision critique de la “ boucherie ”.

On distingue clairement deux parties dans ce texte. Dans la première, l'auteur adopte une vision ironique de la bataille. Il commence par assimiler le combat à un défilé militaire grandiose. L'énumération des adjectifs élogieux “ beau ”, “ leste ”, “ brillant ”, “ ordonné ” renforcés pas “ si ”, les superlatifs comme “ telle qu'il n'y en eut jamais ”ainsi que l'hyperbole “ rien n'était ” assurent l'effet spectaculaire de la scène. La description de la bataille est bien structurée avec l'emploi de connecteurs logiques temporels tels que “ d'abord ”, “ ensuite ” qui renseignent sur l'ordre de déroulement du combat. L'énumération des instruments de musique donne l'impression d'assister à un concert plutôt qu'à une guerre. L'expression “ six millehommes de chaque côté ” souligne la symétrie dont fait preuve cette parade militaire. Cette syntaxe, ces figures de styles et ce rapprochement entre un défilé militaire et la bataille révèlent une parodie du registre épique.
Mais Voltaire nous fait brusquement revenir à la réalité. Le fabuleux spectacle tourne au désastre. Le mot “ canons ” placé à la suite des instruments de musique suggèrel'idée de mort, les canons ne sont pas considérés comme des armes meurtrières, mais comme des simples instruments à tuer. Ce combat a couté la vie à “ une trentaine de mille ” soldats. L'antithèse entre “ harmonie ” et “ enfer ” souligne l'ironie de Voltaire et avise subtilement le lecteur d'un prochain renversement.
Le regard déshumanisé qu'adopte Voltaire dans cette partie du texte choque etindigne le lecteur. Ainsi, les hommes sont réduits au statut d'arme, de chair à canon. Le narrateur emploie des chiffres peu précis pour indiquer le nombre de morts comme le montre les quantitatifs imprécis “ à peu près ”, “ quelques ”, “ environ ” et termine en donnant un vague bilan d'ensemble sinistre sans paraître choqué. Il accorde très peu de valeur à la vie humaine. Les armes sont sujets desphrases, ce sont elles qui font l'action, se sont elles qui tuent, pas les soldats. D'ailleurs, l'auteur ne parle pas de “ tuer ”, il emploie des euphémismes comme “ ôta du meilleur des mondes ” ou encore “ renversèrent ” qui fait penser à une bataille de petits soldats de plombs. L'horreur de la guerre est cachée, atténuée. C'est le jeu de la guerre. L'oxymore “ boucherie héroïque ” rend compte à lafois du carnage sanglant comparé à une exécution d'animaux dans un abattoir, et du côté épique soit-disant glorieux. Cette vision déshumanisée de la guerre est d'autant plus efficace qu'elle frappe et touche le lecteur.
On peut donc conclure que dans cette première partie Voltaire se moque sans retenue de la guerre. Il s'indigne en utilisant l'ironie afin de la discréditer et de choquer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • français de francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !