Droit arme du faible

338 mots 2 pages
Le droit n'est-il que l'arme du faible ?

Que signifie le terme de droit ? Le droit désigne ce qui est conforme à une règle, c'est-à-dire ce qui, généralement est permis. L'existence de lois, d'un cadre juridique relatif à l'organisation d'une société, permet ainsi à un sujet d'exercer et de préserver sa liberté. Ce terme de droit peut être utilisé par une partie de la population pour se protéger de l'autre partie. Ce qui est paradoxale par rapport à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, en effet : " Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits". Pour ce sujet, il s'agit de comprendre si l'ensemble des règles qui vont diriger les rapports entre les individus dans une même sociétés sont une arme de défense (ou d'attaque) pour les fragiles et les pauvres d'esprits ou alors sont-elles des lois servant à attaquer ou à se défendre pour les forts.
Le sujet a pour enjeu de remettre en question la conception du droit. Le droit n'est-il qu'un outil défensif des faibles? Ne peut-il pas être celui des forts ? Les faibles utilisent-ils leurs droits pour s'imposer face aux forts ? Et quant aux forts, souhaite-t-il se protéger du plus grand nombre : les faibles ? En effet Socrate dira " c'est le grand nombre qui impose les lois à l'individu" ; les forts ayant peur des faibles auraient créer des lois pour s'en éloigner ? Nous allons tenter de répondre au problème posé en trois mouvements. Tout d'abord, nous parlerons de notre thèse, c'est-à-dire que nous montrerons que l'ensemble des lois permettent aux faibles de se défendre. Puis, contrairement à notre thès nous dirons en quoi les règles sont aussi une arme pour les forts. Et finalement nous prouverons dans une synthèse que le droit implique une réciprocité complète entre les sujets : que devant la loi, tous sont égaux, tous peuvent donc revendiquer les mêmes droits et que par conséquent le droit n'est ni l'arme des pauvres, ni l'arme des faibles.

en relation

  • Toto
    2170 mots | 9 pages
  • Le seisme et les constructions en beton arme et en maconnerie principes de mise en œuvre
    8106 mots | 33 pages
  • Violence
    923 mots | 4 pages
  • Le droit est-il l'instrument du fort ou l'arme du faible ?
    2275 mots | 10 pages
  • Smp: causes et enjeux
    2128 mots | 9 pages
  • Comportement en flexion
    3056 mots | 13 pages
  • Les fondations
    2566 mots | 11 pages
  • Beton armé
    4258 mots | 18 pages
  • la condition féminine en Colombie
    1911 mots | 8 pages
  • Beton
    15952 mots | 64 pages