Droit et justice

Pages: 13 (3057 mots) Publié le: 28 novembre 2012
Module
P H I L O S O P H I E

LEÇON 13 : JUSTICE ET DROIT Nombre de pages : 9

Plan de la leçon
I. Titre .................................................................. Erreur ! Signet non défini. A. Soustitre ......................................................... Erreur ! Signet non défini.

Module de Philosophie

Introduction
Lorsque l’on souhaite distinguer les notions dejustice et de droit, il faut se pencher, paradoxalement, sur le phénomène d’assimilation de la justice par le droit. On use du même terme, en français, pour désigner la justice comprise comme « idée » ou comme « vertu » et la justice comprise comme « institution ». Les juges rendent la justice, aussi il paraît tout naturel de définir ce qui est juste comme « ce qui est conforme au droit ». Pourtant,à l’occasion d’une décision « de justice » qui paraît moins acceptable, lorsque le droit nous paraît manquer d’humanité, on entend aussi bien la doléance selon laquelle la loi serait parfois « injuste »… Alors qu’est-ce que la justice exactement au regard du droit ? Sont-ils liés ou indépendants ? Sont-ils complémentaires ou bien se contredisent-ils l’un l’autre ? Le droit est un ensemble positifde règles, c’est une institution dont la réalité s’impose aux citoyens. La justice, lorsqu’on n’entend par là non pas l’institution de la justice mais plutôt l’idée de justice, est une notion plus « intérieure », plus difficile à discerner : chacun s’y réfère sans pourtant qu’une définition unique puisse surgir. Le dialogue de Platon La République s’ouvre ainsi sur une débat visant à définir lajustice, débat qui se poursuit tout au long du dialogue, en passant par une réflexion sur la cité idéale « la plus propre à réaliser la justice ». Car le problème se situe bien là, entre idée et réalité, théorie et pratique : la justice ne serait-elle qu’une abstraction que le droit seul réalise ?

I.

LE DROIT EST-IL TOUJOURS JUSTE ?

L’assimilation de la justice au droit nous amène àconsidérer, parfois, que ce qui est juste, c’est ce qui est légal, conforme au droit. Mais peut-on aller jusqu’au bout de cette assimilation et envisager un parfait recoupement des deux notions ? La distinction des termes « légitime » et « légal » semble indiquer le contraire.
Leçon 13 : Justice et Droit 2/9

Module de Philosophie

A.

LA DISTINCTION ENTRE «

LEGAL

» ET «

LEGITIME

»1.

Définition des termes

Est légal ce qui est au sens strict conforme à la loi, à ce que la loi prescrit. La légalité s’apprécie donc par comparaison et confrontation entre des faits et les règles auxquelles ces faits doivent pouvoir se soumettre. Est légitime ce qui semble acceptable par tous, ce qui correspond à l’attente de tout un chacun, en d’autres termes ce qui paraît juste ou plusexactement justifié. Dès lors, on s’aperçoit que « légal » et « légitime » ne se recoupent pas : une loi peut être en vigueur et nous sembler profondément « injuste », inadaptée aux situations qu’elle réglemente. La justification en l’occurrence c’est l’appréciation que nous faisons de l’adaptation de la règle aux faits devant être jugés par elle : La légitimité d’une loi c’est donc notre jugementd’approbation quant à sa capacité d’être une bonne loi. Or : ce jugement d’approbation « sur » la loi ne s’effectue pas « par rapport » à la loi, mais par rapport à d’autres critères, qui sont précisément les critères de ce qui est juste.

2.

Loi, justice et société

Selon le philosophe David Hume, la justice appartient à la « deuxième espèce » de devoirs moraux, « ceux qui ne sont soutenus paraucun instinct naturel originel et dont on s’acquitte uniquement par un sentiment d’obligation, qui apparaît lorsque nous considérons les nécessités de la société humaine et l’impossibilité qu’elle se maintienne si ces devoirs étaient négligés » (Du contrat originel, in Quatre Essais Politiques). Selon lui, la notion de « justice » est donc liée à la vie en société et aux impératifs de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Justice et droit
  • Droit et justice
  • La justice et le droit
  • Droit et justice
  • Droit & justice
  • Justice et droit
  • Le droit et la justice
  • La justice et le droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !