Droit et moral

1030 mots 5 pages
Droit et morale

Introduction :
Droit et morale, deux termes différents qui ont pourtant des similitudes. Le droit d’un point de vue juridique est général, obligatoire. En France tout du moins il est le même pour tous les hommes, des règles général dites loi sont appliquer au cas par cas sous la vigilance de magistrats.
Comme le droit, la morale une chose immatérielle, impossible à toucher, a concrétisé. Le mot de morale lui-même a plusieurs sens, le sens se référant le plus au droit, est dans le sens des bonnes mœurs, de l’éthique. La morale est un ensemble de règle de conduite a considéré comme la bonne façon d’agir, selon une éthique précise qui oppose le bien et le mal.
En effet, c’est quelque chose de subjectif qui évolue selon les époques, les espaces géographiques et surtout les individus, les catégories sociales. Omniprésente, la morale oppose le bien et le mal pour rendre l’homme meilleur, elle vise à rendre l’individu meilleur.
N’oubliant pas bien évidement que les coutumes et les religions sont également des systèmes normatifs qui guident le mode de vie en société, le droit et la morale sont tout de même les deux systèmes normatifs les plus présents dans la société actuelle.

Le droit est la morale ont tous deux des effets réciproque l’un sur l’autre.

La morale peut être considéré comme l’archétype du droit, ils ont tous deux des similitudes importante, la morale influence le droit (I) cependant malgré les similitudes apparente, la morale et le droit sont deux chose divergeant et il arrive que ce soit le droit influence la moral (II)

I- Les influences de la morale sur le droit
La morale influence le droit, elle dicte le comportement à suivre en société (A), et n’est pas simplement un effet fictif puisqu’elle a inspiré certain grand texte législatif (B) A- Tous deux dictent le comportement en société
Que ce soit des règles écrites ou connu, la morale et le droit dictent tous deux aux individus, aux citoyens le bon

en relation

  • Droit et morale
    1512 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1565 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1026 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1360 mots | 6 pages
  • Droit et morale
    1172 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1586 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1257 mots | 6 pages
  • Le droit et la morale
    777 mots | 4 pages
  • Droit et morale
    1155 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    680 mots | 3 pages