Droit et morale

1155 mots 5 pages
Le droit est un ensemble de règles obligatoires régissant la vie en société, susceptibles d'être imposées par la contrainte. La morale aussi est un ensemble de règles mais qui s'imposet à la conscience individuelle ou collective, fondés sur les impératifs du bien.
Ces deux notions entretiennent une certaine proximité par leur forme et ont toutes deux pour but de réguler la société. Cependant, cette finalité n'est pas atteinte dans les mêmes conditions.
On se demande alors est ce qu'il réside un conflit entre le droit et la morale?
(quelles sont leur rapports).
On étudiera tout d'abord les interdépendances qui existent entre le droit et la morale puis nous verrons les différents contrastes formalistes entre ces deux notions clés.

LES INTERDEPENDANCES DU DROIT ET DE LA MORALE

Les rapports entre le droit et la morale sont ambigus et se présentent sous différentes formes. Nous pouvons considérer que la morale est à la base du droit, allant même jusqu'à le crée (partie A) et réciproquement, dans certains cas, le droit peut influencer la morale (partie B).

A) Le morale: base du droit

Une proximité naturelle s'est installée entre le droit et la morale, qui sont tous deux, deux moyens de régulation de la vie en société. Le respect de leurs différentes règles au caractère obligatoire permet la coexistence entre chaque individus. Cependant, la frontière qui se trouve entre ces deux notions est à la fois instable et fragile car dans certains cas, la morale a inspiré le droit et a participé à son développement et sa progression. Prenons l'exemple du mariage homosexuel. Il a été interdit en France mais légalisé dans d'autres pays d'Europe comme la Belgique ou les Pays-Bas. Rien ne présume donc que le mariage entre personnes de même sexe va être interdit pour toujours. Il peut être autorisé dans quelques décennies, ce qui fera évoluer le droit, une fois de plus. De plus, touts les grands débats et questions juridiques qui se posent actuellement sont

en relation

  • Droit et morale
    1512 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1565 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1026 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1360 mots | 6 pages
  • Droit et morale
    1172 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    1586 mots | 7 pages
  • Droit et morale
    1257 mots | 6 pages
  • Le droit et la morale
    777 mots | 4 pages
  • Droit et moral
    1030 mots | 5 pages
  • Le droit et la morale
    680 mots | 3 pages