Droit européen

27879 mots 112 pages
Droit européen

partiel 31 mai 8h15

première partie sur site Paris X

Histoire des institutions françaises et européennes : Moyen Age (UPB) – E. Chevreau – L2
Ce cours traitera de la naissance de l’Europe en tant qu’entité géographique, puis institutionnelle. L’Europe géographique se met en place sur les ruines de l’Empire romain d’Occident avec l’installation des différents royaumes barbares. La rénovation de l’Empire par Charlemagne – qualifié de Pater Europae – marque l’avènement de l’Europe chrétienne.
A la chute de l’Empire carolingien, l’Europe institutionnelle se dessine. La période est marquée par un lutte d’influence entre deux puissances : l’empereur germanique et le pape.
Cet affrontement permettra l’émergence des « États nationaux » (royaumes de France, d’Angleterre, cités italiennes).

INTRODUCTION

1) introduction au droit européen et communautaire 2)
Europe= dans l'histoire (perspective large) en Grèce le terme Europe remonte à Hérodote, au 7ème siècle avant JC, terme qui n'a pas de sens précis, ni culturel, ni politique, ni autre et donc chez les grecs mais plus encore chez les romains, l'Europe ne répond pas à une réalité ni culturelle, ni politique. Au MA, l'idée d'Europe se construit autour de la chrétienté qui va être le ferment, au sens de civilisation européenne, une unité de civilisation. Siècle des lumières va mettre en évidence l'Europe au sens multiforme, lui donner un éclat particulier et qui va surtout mettre en évidence l'État-Nation et plus encore le côté sombre de l'État nation: les nationalismes. L'Europe va se heurter dans sa conception aux deux conflits mondiaux qui vont lui donner un attrait nouveau, après la 2GM, puisqu'elle semble être une solution, une alternative aux conflits mondiaux.

A) Les Lumières

les philosophes ont permis l'émergence, l'apparition d'une nouvelle idée de l'Etat. De nouvelles valeurs apparaissent, en opposition à l'approche chrétienne de l'Europe, l'Europe des lumières est en

en relation

  • Droit europeen
    19506 mots | 79 pages
  • Droit européen
    36722 mots | 147 pages
  • Droit europeen
    3526 mots | 15 pages
  • Droit européen
    29999 mots | 120 pages
  • Droit européen
    20378 mots | 82 pages
  • droit européen
    5585 mots | 23 pages
  • Le droit européen
    1351 mots | 6 pages
  • Le droit Européen
    424 mots | 2 pages
  • droit européen
    33512 mots | 135 pages
  • Le droit europeen
    577 mots | 3 pages