Droit

Pages: 5 (1228 mots) Publié le: 10 janvier 2011
LEROY SophieMARSIGLIA Camille Commentaire de l'entretien avec Michel Aglietta : « L'euro est une monnaie sans État ».Michel Aglietta, né en 1938 à Chambéry. Actuellement professeur de sciences économiques à l'Université de Paris il est également conseiller scientifique au Centre d'Etudes Prospectives et d'Informations Internationales (CEPII). Il a été membre du Conseil d'analyse économiqueauprès du Premier ministre. Il est spécialiste des mécanismes de la finance moderne et théoricien de la monnaie et c'est pourquoi il a été interviewé par Alternatives Économiques en 2005 concernant les difficultés de l'euro à remplir ses promesses. Cette monnaie décidée en 1992 par le traité de Maastricht et mis en application le 1er Janvier 1999 dans le but de créer une monnaie commune aux membres del'Union Européenne. Durant cette interview, Michel Aglietta nous exposera quelles limites l'euro avaient avant la crise actuelle. Les réponses données par Michel Aglietta montrent dans un premier temps si les promesses de l'euro ont bel et bien été tenues et l'entrevu basculera sur les facteurs des failles de cette monnaie qui se révéleront exacts trois ans plus tard.I) Contradictions entrepromesse et réalité de l'euro.A) Les promesses.L’euro a pour fonction d’apporter de favoriser les échanges intracommunautaires grâce à l'abolition des fluctuations des monnaies. 

De ce fait, l’euro est aussi un outil politique de l’intégration européenne. La mise en place d'une monnaie unique s'inscrit donc dans le processus de réalisation du marché unique le plus intégré possible.

Les avantages del'euro sont nombreux. Selon Michel Aglietta « L'euro a été un bouclier bien plus efficace que ne l'était le système monétaire européen pour absorber les chocs financiers extérieurs à l'Europe ». En effet, il a non seulement permis de protéger nos économies contre les turbulences financières internationales en fournissant un environnement stable aux échanges entre les opérateurs des États membres,il en ressort un faible taux d’intérêt de marché.« La capacité des gouvernements à construire de nouveau partage de souveraineté est nécessaire », encore une fois selon le Professeur, « pour tirer tout le parti de la constitution d'une zone monétaire » qui signifie la disparition des opérations et des commissions de change, mais il facilite aussi la comparaison des prix pour le consommateur.

Lesenjeux économiques pour l'avenir de l'Union économique et monétaire sont doubles : son approfondissement qui passe notamment par le renforcement du dialogue politique avec la Banque centrale européenne et l'élargissement de la zone euro aux autres Etats membres de l'UE. Cela étant dit, l'exemple de la Grande-Bretagne montre un conflit entre les différents membres en ce qui concernel'élargissement.B) Réalité de l'euro.Michel Aglietta divise les conflits que génèrent l'euro au sein de l'UE sous deux grands ensembles : dans un premier temps sous un plan politique et l'orientation à long terme dans un second temps. Pour lui, « on pouvait espérer que la monnaie unique serait une étape décisive vers l'unité politique de l'Europe », mais comme il le dit lui-même il en résulte plutôt « qu'il esttrès difficile de maintenir une union monétaire entre des pays qui se trouvent dans une situation économique différente ». L'exemple de la politique fiscale de l'Irlande s'oppose donc à celle des grands pays qui « ont besoin de conserver un pouvoir de régulation de la demande globale ». Ceci ne conduirait pas à une rupture de la zone euro mais aiguise les rivalités internes.Le second type de conflit,qui est donc l'orientation à long terme de l'Europe, relève des différentes visions du fonctionnement de l'euro à l'intérieur de la zone de libre-échange. Les pays fondateurs du traité de Rome en 1957 (France, Allemagne, Italie et Bénélux) sont ceux qui seraient les plus partants pour un fédéralisme européen en opposition à la Grande-Bretagne qui préfère le système de Confédération avec...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le droit et le droit
  • Le droit au droit
  • droit
  • le droit
  • Droit
  • droit
  • Droit
  • droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !