Droit

691 mots 3 pages
Introduction historique au droit:

B: la naissance d’écoles doctrinales:

La première école de droit connue date de 254 AVJC, elle est informelle, c'est un particulier qui ouvre les portes de sa maison afin que des personnes intéressées puissent l’écouter parler de questions juridiques.Il s’agit d’un grand pontifs, chef du collège de pontife, Tiberius Coruncanius , en contact avec la tradition du college de poncif qui consiste a rendre le culte officiel mais aussi a conserver la mémoire de la culture juridique romaine.Les pontifes rendent des consultations juridiques et tiberius a une particularité car il est un des premiers plébéiens à avoir rejoint le college des pontifes. Comme les autres, il reçoit chez lui des citoyens romains qui rencontrent des difficultés juridique et judiciaires, c'est un moyen de s’attirer les bonnes graces des électeurs,les consultations qu'il rend peuvent être produites sans justice mais Tiberius est un original car les jours ou il rend ses consultations, n’importe qui peut venir l’écouter et il prend beaucoup de temps à expliquer a ses auditeurs les motifs de faits, de droit,qui pont amener a proposer la conclusion qu'il a retenu dans sa consultation, le précédent de Coruncanius est fondateur a plusieurs points de vue, sabord l'enseignement du droit restera une activité privé, l’enseignement sera toujours le prolongement dune activité de conseil juridique et l'enseignement comme la doctrine romaine resteront très liés a la pratique toujours orienter vers le soucis de résoudre des cas concrets. Cicéron au milieu du 1 er siècle AVJC témoigne du fait que a son époque encore, l'enseignement du droit est toujours conforme a ce qui se passait a l’epoque de Tiberius. C’est seulement au 4 eme siècle APJC aune constitution de l’empereur Valentinien 1 er va commencer a réglementer la profession de professeur de droit car la fonction publique se dé, Dveloppant et le droit étant la voie dacces a cette profession publique , beaucoup de

en relation

  • Le droit au droit
    1577 mots | 7 pages
  • Le droit est-il un droit?
    950 mots | 4 pages
  • Le droit et le droit
    342 mots | 2 pages
  • Le droit
    2588 mots | 11 pages
  • Droit
    1464 mots | 6 pages
  • Droit
    5390 mots | 22 pages
  • Droit
    417 mots | 2 pages
  • Droit
    2593 mots | 11 pages
  • Droit
    1472 mots | 6 pages
  • Droit
    753 mots | 4 pages