Ecjs

366 mots 2 pages
Voter : Est-ce un droit ou un devoir ?

1) Qu’est ce que le vote ?
Tout français étant majeur a le droit de voter sans distinction de sexe, de religion, d’idéaux politique. Ce droit s'applique dans la commune où il est inscrit et lui permet de participer au choix de conseillers lors des élections locales, ou de député(s) lors des élections nationales et européennes.Chaque électeur a le droit à une voix (contrôle de l'identité), et cette voix est à bulletin secret (obligation de prendre plusieurs bulletins, de voter dans le secret de l'isoloir, et de mettre le bulletin dans une enveloppe opaque).
2) Le vote : Un Devoir
-Dans certains pays, le vote est devenu obligation, cela implique une sanction pour les citoyens qui ne se conformeraient pas aux règles ! Les sanctions sont majoritairement administratives avec des amendes allant de 2 à 250 euros et parfois atteignant les 1000 euros en cas de récidive. Exemple :En Bolivie, les citoyens doivent se présenter avec un justificatif de vote afin d’accéder à leur salaire.
-En France nous pouvons constater que depuis quelques années l’abstention lors des élections à augmenté alors que dans des pays comme l’Australie, depuis que le vote est devenu un devoir (devoir de voter instauré en 1924), l’abstention électorale à été divisé par 5.
-Serait-ce plus mieu d’obligé les citoyens francais à voter ?

3) Le vote : Taux d’Abstention
Le taux d’abstention est le fait de ne pas participé à un vote. Les personnes ne votant pas sont considérées comme abstentionnistes. Les personnes qui votent blanc ou nul ne sont pas considérées comme abstentionnistes même si cela reviens au même. Si le fait de s'abstenir est un droit donné par le vote, c'est cependant prendre des risques. Les risques sont multiples car dans le cas d'un abstentionniste, il laisse aux autres la possibilité qui lui était donnée de faire des choix, le résultat des élections et ses conséquences lui sont donc imposées.
Nous pouvons voir,

en relation

  • Ecjs
    1492 mots | 6 pages
  • ecjs
    1046 mots | 5 pages
  • Ecjs
    1304 mots | 6 pages
  • Ecjs
    340 mots | 2 pages
  • Ecjs
    429 mots | 2 pages
  • Ecjs
    646 mots | 3 pages
  • Ecjs
    853 mots | 4 pages
  • ECJS
    1252 mots | 6 pages
  • ecjs
    504 mots | 3 pages
  • ECJS
    979 mots | 4 pages