eco droit

Pages: 5 (1058 mots) Publié le: 17 mai 2014
Sommaire

I Introduction 2

II l’organisation du travail 2

III Le Fordisme, le taylorisme, le toyotisme 3

IV L’organisation du travail sur le lieu de stage 4

V L’organisation du travail chez Kiabi 5

VILe télétravail au sein d’une entreprise 5












I Introduction
L’organisation du travail est important cela permet de faire tourner son entreprise. L’organisation du travail existe depuis très longtemps cela permet de dispatché le travail et d’être plus productif. Il a toujours organisé les entreprises depuis leurexistence. L’organisation du travail a évolué depuis ses débuts.

Comment définir l’organisation du travail dans son entreprise ?






II l’organisation du travail
1. Qu’est-ce que l’organisation du travail
L’organisation du travail, c’est la mise en place d’une structure organisée et partagée, de méthodes et de savoir-faire qui doivent permettre aux salariés de travailler ensemble, dansl’intérêt de l’organisation et en fonction des objectifs fixés.
2. Quelles sont les caractéristiques de l’organisation du travail
L’organisation du travail repose sur une certaine nombre de caractéristiques :
-la division : les rôles de chacun doivent être répartis dans l’entreprise. Le découpage peut être fait selon les grandes fonctions de l’organisation (fonction commerciale, fonction deproduction…) ou par poste affecté à une personne en particulier (responsable commercial, responsable de la production…)
-la coordination : elle est nécessaire pour permettre le travail en équipes. Elle met en avant les liaisons existantes entre les différentes fonctions et personnes de l‘organisation.
- la spécialisation : elle est nécessaire pour que chaque salarié soit associé à des tâches oumissions spécifiques dans l’entreprise.
Elle cherche à mettre en avant les compétences spécifiques de chaque salarié ou à lui en octroyer une, comme dans l’OST.
-la standardisation : c’est la mise en place de méthodes communes et partagées par les membres de l’organisation.
Elle vise à dégager davantage de productivité pour l’entreprise ;
-la polyvalence : elle consiste à donner aux salariés desactivités différentes et variées qui viennent enrichir le travail.





III Le taylorisme, le Fordisme, le toyotisme
1. Le taylorisme
Le taylorisme est une méthode de travail dans l'industrie mise au point par Frederick Winslow Taylor (1856-1915). Elle consiste en une organisation rationnelle du travail qui est divisé en tâches élémentaires, simples et répétitives, confiées à destravailleurs spécialisés.
L'objectif du taylorisme est d'obtenir la meilleure productivité possible des agents au travail et une moindre fatigue.
Le taylorisme est l'une des composantes du travail à la chaîne qui a été mis en place dans l'industrie automobile par Henry Ford.
Le taylorisme est aussi appelé organisation scientifique du travail (OST).
2. Le Fordisme
Le fordisme désigne le moded'organisation du travail mis en place par l'industriel américain Henry Ford (1863-1947) dans ses usines d'automobiles de Détroit, notamment pour la production de la Ford T, à partir de 1907.
Inspiré des travaux de Frederick Winslow Taylor sur l'Organisation scientifique du travail, le fordisme est basé sur :
-la standardisation des produits et des pièces permettant la production en grandes séries,-le travail sur des chaînes de montage (dit travail à la chaîne) résultant d'une division verticale et horizontale du travail et de sa parcellisation.
-l'augmentation du pouvoir d'achat des ouvriers. Rendue nécessaire pour compenser la perte d'intérêt des ouvriers face aux tâches répétitives et possible par les gains de productivité, elle permet de stimuler la demande de biens, ouvrant la voie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Eco droit
  • eco droit
  • Eco droit
  • Eco droit
  • Eco droit
  • Eco droit
  • Eco Droit
  • Éco droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !