Economie générale

Pages: 23 (5588 mots) Publié le: 4 novembre 2014
Economie BIS
La science économique est la science qui étudie la production, la répartition et la circulation des richesses, entendues au sens de biens et services résultant d’une activité productive.D’une manière plus formelle, c’est la science qui étudie l’allocation optimale des biens rares à des fins alternatives (Lionel Robbins).  Pourquoi rares ? Parce que l’économie ne concerne que cequi relève directement ou indirectement de l’activité productive. Or, tout bien qui est disponible en quantité illimitée n’a pas besoin d’être produit il est donc hors du champ économique.
 La rareté, c’est donc la situation dans laquelle l’offre naturelle d’un bien est inférieure à sa demande ; c’est donc une situation dans laquelle le bien a un prix. (Exemple : un dessin réalisé par une fille de3 ans n’a pas de prix ; comme personne ne désire l’acheter, il n’est pas « rare » au sens économique).
Par conséquent, la science économique analyse la manière dont, à partir de ressources rares –les matières premières par exemple-, on peut générer le niveau de production le plus élevé possible. 
L’économie, science qui étudie l’activité productive, cherche donc à répondre à trois questions: Pourquoi produire ? Cela pose le problème de la nature des besoins à satisfaire. Comment produire ? Cela amène à se poser la question de l’efficacité du système productif. Et enfin : Comment répartir la production ? C’est une problématique en termes de justice sociale qui se pose alors.
Micro et macro économie
Il existe deux grandes approches différentes de l’activité économique :- L’approche microéconomique : 
Elle analyse la réalité économique à partir du comportement des individus. Selon elle, pour comprendre le système économique dans son ensemble, il suffit de généraliser ce qui est vrai à l’échelle individuelle. Les lois économiques générales sont donc les mêmes que les lois économiques qui régissent les comportements individuels : le « tout » est égal à la somme des parties. Cetteapproche est celle du courant libéral, qui repose sur l’hypothèse de la rationalité des agents économiques individuels comme fondement explicatif des comportements économiques.
- L’approche macro économique :
Elle avance au contraire que le « tout » n’est pas réductible à la somme des parties. Par exemple, s’il est vrai qu’au niveau individuel chaque entrepreneur à intérêt à ne verser que dessalaires faibles pour augmenter ses profits, si tous les entrepreneurs agissent ainsi, alors la consommation globale sera faible, de même que la production globale et donc… les profits eux-mêmes. Ce qui est vrai au niveau individuel n’est donc pas généralisable au niveau collectif. C’est l’approche keynésienne, qui raisonne sur des agrégats, des quantités globales (PIB, FBCF...)
Complément :Modèles et rationalité économique
• Des modèles théoriques basés sur des hypothèses simplificatrices :
La quasi-totalité des approches économiques dominantes s’appuie sur des modèles formalisés, c’est-à-dire sur des constructions simplifiées, fondées sur des hypothèses parfois irréalistes, afin de comprendre le système économique. On parle alors d’une démarche hypothético-déductive : on part d’unethéorie pour essayer d’expliquer le monde, et non de la description du monde pour essayer d’en déduire une théorie (ce qui correspond à une démarche inductive, allant du particulier au général). Le néophyte est souvent surpris, en ouvrant un ouvrage d’économie, d’y découvrir de nombreuses formules mathématiques et des raisonnements qui lui semblent bien loin de la réalité. 
• L’exemple de larationalité du comportement :
Toutes les théories libérales reposent sur l’hypothèse de rationalité des agents économiques. Cette hypothèse signifie que tout choix, toute décision prise par un individu se réalise à la suite d’un calcul coût/avantage. Face à chaque situation, chacun cherche à en évaluer les coûts (en terme financiers, mais aussi de temps, d’efforts, d’investissement personnel…) et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Economie general
  • Economie general
  • economie générale
  • Economie generale
  • Economie général
  • Economie generale
  • Economie générale
  • economie general

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !