Economie d'entreprise

Pages: 2 (256 mots) Publié le: 21 novembre 2010
L’entreprise est une structure productive parce qu’elle créer des valeurs ajoutées, des biens et services.

La valeur ajoutée : chiffre d’Affaire del’entreprise auquel on retranche les consommations intermédiaires. Au sein de l’entreprise, on s’aperçoit qu’elle produit et vend. Elle va générer un CA, elle vacréer une valeur ajoutée, et repartir les richesses.
À travers toute son activité économique (en payant les fournisseurs, en distribuant des salaires, enpayant des impôts à l’Etat, des cotisations, en versant des dividendes, en versant des intérêts aux prêteurs), l’entreprise repartit des richesses.Progressivement, on s’aperçoit, que l’entreprise a aussi vocation à répartir le travail pour augmenter, pour améliorer sa production.
On a ce qu’on appelle l’EcoleClassique qui va mettre au point à travers des grands auteurs (Taylor), l’organisation scientifique du travail.
C’est Taylor, dans un premier temps quidéveloppe l’organisation scientifique du travail (OST). Taylor, début du XXème, né en 1856, meurt en 1915, cette OST repose sur 3 principes : - La division dutravail et spécialisation des taches
- La parcellisation des taches, on va décomposer le travail en éléments très simples et faciles à exécuter
- Larémunération en fonction du rendement, à travers des primes.

C’est cette organisation qui va donner naissance aux chaînes de fabrication et notamment chez Ford pourla Ford T, dans le but d’augmenter la productivité : c’est le Fordisme.

Il y a eu un certain nombre de critique, car négligence de l’aspect humain.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Economis d'entreprise
  • Economie d'entreprise
  • Economie d’entreprise
  • Economie d'entreprise
  • Economie d'entreprise
  • Economie d'entreprise
  • économie d'entreprise
  • Economie d'entreprise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !