Economie

2979 mots 12 pages
Economie européenne

Introduction générale

I- L’intégration économique internationale.

§ 1 : Le Concept d’intégration.

1) Définition.

Cf. polycopié page 1.

Citation de F. Perroux « Dans la hiérarchie des mots obscurs et sans beauté dont les discussions économiques encombrent notre langue, le terme d’intégration occupe un bon rang ».

Il faut voir plusieurs définitions : - Les définitions larges, mais imprécise c’est pourquoi il y a des définitions sur les moyens. - Les définitions fondées sur les moyens.

Le concept d’intégration économique se définit par le marché (c'est-à-dire du marché économique) ce qui donnera lieu à la définition de l’intégration par la planification de la production.

2) Caractéristiques.

L’intégration c’est un processus, c'est-à-dire un ensemble de mesures ayant pour objet de supprimer les discriminations et d’élaborer des complexes économiques internationaux communs.

L’intégration c’est aussi une situation se caractérisant par l’absence de discrimination ou par bon nombre de processus complexe : cela renvoi à l’idée de « production ».

Différence entre intégration et coopération : l’intégration diffère par son caractère plus universel, dans le domaine international la coopération peut être limitée dans certains secteurs comme l’électricité par exemple alors l’intégration n’a pas pour objet de diminuer la discriminer mais en fait la supprimer.

§ 2 : Les différentes formes d’intégration.

Chaque type d’intégration doit pouvoir refléter l’essence politique et économique des pays qui se regroupent : on peut distinguer plusieurs intégrations.

1) Fondées sur le marché (ZLE, UD, MC, UE, IET) = type capitaliste.

Ceux sont celles de types capitalistes, elles se font par le marché en abolissant les discriminations entre les pays comme l’abolition des barrières douanières. Dans cette forme d’intégration il y a aussi une

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages