Economie

639 mots 3 pages
Les différents niveaux de décision
1. Le pouvoir central
L'État central, dont Tocqueville (1856) a observé la lente formation dès l'Ancien Régime, se compose d'un pilier politique et d'un pilier administratif. À priori, c'est le pouvoir politique, (Président de la République, Premier ministre, ministres...) qui décide dans la mesure où ils exercent le pouvoir exécutif et dispose d'une légitimité issue des urnes. Mais l'administration centrale (exemple : la direction du budget au ministère des Finances) et les services extérieurs de l'État (exemple: le rectorat ou la direction départementale de l'Equipement) ont la capacité de résister à ce pouvoir politique.Les hauts fonctionnaires en particulier disposent de trois atouts : la compétence technique, la permanence dans la fonction qui dépasse largement celle des ministres et un réseau de connaissances issu de leur formation dans les grandes écoles. Par souci d'efficacité, la décision doit parfois se rapprocher de son lieu d'application. C'est le cas lorsque le Préfet agit dans le département au nom de l'État qu'il représente. La déconcentration est une réorganisation du pouvoir central, elle ne modifie pas les compétences des pouvoirs locaux.
2. Le pouvoir local
La décentralisation (lois de 1982 et 1983) a transféré des compétences de l'État aux collectivités locales. – La région, par exemple, a en charge le développement économique. – Le département s'occupe de l'action sanitaire et sociale. – Les communes sont responsables de l'urbanisme. La région chargée du développement économique | Les départements chargés de l'action sanitaire et sociale | La commune chargée de l'urbanisme | Doc 1 : Les différentes collectivités locales |
Les trois collectivités locales sont gérées par des assemblées élues et elles désignent elles-mêmes leur exécutif. Le pouvoir local a-t-il absorbé « vers le bas » les compétences de l'État ? Sur le terrain, État central et collectivités locales sont associés. Ils

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages