Economie

Pages: 86 (21470 mots) Publié le: 16 mars 2013
Economie politique
Monsieur Roux

Livre : Economie politique : quatre thèmes de microéconomie de Vincent Roux
Examen : une question sur la première partie du cours, une question sur les marchés et les prix, une question sur la macroéconomie ( voir la demande effective sur internet )
Ne pas réviser chapitre 1 titre 1 de la première partie, l’analyse générale des marchés dans le chapitre 1partie 1 question sur le II mais pas sur les trois autres domaines
Réviser la théorie du producteur, l’analyse keynésienne

Première partie : microéconomie

Partie 1 : La théorie du consommateur

L’analyse du comportement du consommateur est une question qui relève de la microéconomie ; les comportements individuels sont à l’origine de la consommation. L’homo-oeconomicus est un agentabstrait et rationnel qui fait des choix à partir de critères. Les agents économiques abstraits vont être représentés par des classes de caractéristiques comme le revenu. Cela pourra aboutir à un certain nombre de difficultés. L’analyse du comportement du consommateur devrait être conduite en comparaison de l’analyse du comportement du producteur. La production et la consommation sont un même phénomènemais dans un temps différent. Toute production a pour raison d’être la consommation et toute consommation nécessite une production préalable. Il y a donc une dialectique.
L’étude du consommateur comme celle du producteur renvoie à l’étude d’un processus logique de décision qui conduit l’agent économique à rechercher le maximum d’avantages à partir des ressources dont il dispose. Logiquecoût-avantage. C’est donc toujours un problème de maximisation sous contrainte auquel l’agent économique est confronté. Il s’agira donc de maximiser le niveau de production lorsqu’on parlera du producteur. Pour le consommateur il s’agira de maximiser l’utilité. Le parallélisme entre producteur et consommateur s’arrête sur le point suivant : il est possible de définir scientifiquement une unité de mesure dela production ( comme par exemple la tonne ). Pour le consommateur il est plus difficile, il est moins scientifique de quantifier l’utilité découlant de la consommation d’un bien. L’italien Pareto parle d’ophélimité ; c’est un terme technique et précis qui remplacerait l’utilité beaucoup trop courant. Les économistes ont cependant continué à parler d’utilité.
Pour les pionniers comme Jevons,Menger ou Walras, l’utilité était considérée comme dénombrable. C’est l’utilité cardinale. Jérémy Bentham critiquera cette théorie. Pour Pareto on ne peut mesurer mais on peut ordonner. C’est l’utilité ordonnale.

Chapitre 1 : Genèse

La théorie microéconomique du consommateur essaie de résoudre au niveau individuel la problématique suivante : comment obtenir la meilleure adéquation entre laquantité de biens disponibles et l’intensité des besoins à satisfaire ? Comment maximiser l’utilité du consommateur ? Dans un premier temps des auteurs comme Jevons, Walras ou Menger vont être influencés par la philosophie utilitariste comme celle de Jérémy Bentham et vont développer une théorie qui suppose que l’individu est rationnel, qu’il y a une cohérence interne des choix et qu’il cherche lemaximum de satisfaction ou d’utilité lorsqu’il est placé devant un choix de consommation. Ils développent l’utilité cardinale. Se développe ensuite la théorie marginaliste. Ce sera l’utilité marginale, ou l’étude de l’utilité de la dernière unité consommée. A partir de ces auteurs on va petit à petit développer la théorie de l’utilité. Le principe commun de ces analyses est celui de maximisation etl’idée qui compte c’est la satisfaction du consommateur ou le profit pour le producteur.
En 1860 le philosophe et jurisconsulte Jérémy Bentham, à l’origine du courant utilitariste, avait une grande influence sur les économistes. Il est à l’origine du principe d’utilité ou « principe du plus grand bonheur pour le plus grand nombre ». C’est dans les pas de Richard Jennings que sera énoncé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Économie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie
  • Economie
  • economie
  • Economie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !