Effacement énonciatif

Pages: 6 (1400 mots) Publié le: 5 août 2010
L’effacement énonciatif et les traces narratives dans l’œuvre de camus
L
’œuvre littéraire Camusienne est une œuvre monumentale qui regorge de « points de vue » servant à étayer toute « la philosophie » du romancier. Mais derrière la voix du narrateur résident d’autres voix fonctionnant comme un arrière plan énonciatif. Ainsi le langage est-il utilisé pour « divulguer » pour faire découvrirou au contraire pour cacher, nuancer, passer sous silence ? Où ne ce serait ce pas ces deux mêmes tâches qui font le noyau dur de toute énonciation. La contradiction et le controverse entre les personnages camusiens n’est qu’un combat d’idées, qu’un affrontement d’idéologies et de façons de voir le monde et les choses. « Dire » ne signifie pas forcément « déclarer », argumenter maisaussi passer sous silence, s’effacer de son discours pour lui octroyer une visée significative seconde.
L’effacement énonciatif :
L’effacement énonciatif comme concept linguistique relève de l’analyse de discours, c’est une stratégie discursive qui consiste à s’effacer consciemment ou inconsciemment de son discours et cela dans un processus argumentatif préalablement calculé. On peut parlerdans ce contexte d’un « non dit » ou d’une prise de position minutieusement caché qui traverse toute l’œuvre camusienne et qui sert d’étayage à toute sa philosophie. Toutefois l’effacement énonciatif ne doit pas être considéré comme « un concept fini » à appliquer à une œuvre littéraire, c’est une notion en perpétuelle naissance et qui parcourt tout le discours des énonciateurs en question, cequi fait sa complexité et sa richesse.
On doit procéder dès lors d’établir une classification de l’effacement énonciatif (effacement conscient / effacement inconscient ; micro effacement / macro effacement) pour voir par la suite le fonctionnement de l’effacement énonciatif comme stratégie discursive.
Les diverses manifestations de l’effacement énonciatif.
L’effacement de l’énonciateur faceà son discours peut être vu dans une œuvre comme celle de Camus, de diverses manières : il peut être décrypté sous divers visages. Commençant par la manifestation la plus rudimentaire de l’effacement énonciatif : l’effacement conscient, l’énonciateur s’efface de façon consciente de son discours pour lui accorder soit un aspect plus généralisant voire objectif et l’avancer par la suite commeune vérité générale, soit en ironisant sur une vérité qui existe déjà et qu’on voulait la saper en la ridiculisant.
Mais cela relève du fonctionnement de l’effacement énonciatif « auquel on retournera plus loin ». Ainsi si on prend la séquence suivante du roman : « La Peste » :

« Grand avait même assisté à une scène curieuse chez la marchande du tabac. Au milieu de la conversation animée,celle-ci avait parlé d’une arrestation récente qui avait fait du bruit à Alger. Il s’agissait d’un jeune employé qui avait tué un Arabe sur une plage.
* Si l’on mettait toute cette racaille en prison, avait dit la marchande, les honnêtes gens pourraient respirer.
Mais elle avait dû s’interrompre devant l’agitation subite de Cottard qui s’était jeté hors de la boutique, sans un mot d’excuse.Grand et la marchande étaient restés les bras ballants. »

On remarquera que le médecin se cache consciemment derrière son discours pour faire avancer des idées, desquelles, il se détache consciemment en leur accordant une visée plus généralisante et en faisant comprendre du coup au lecteur que ces mêmes idées ne sont autres que celles du « docteur ». On parlerait ici d’un « contrat delecture », un contrat de compromis et de complicité qui s’engage entre le lecteur et l’énonciateur. On parie sur la sensibilité et l’intelligence du lecteur pour remplir les « clauses » de ce contrat. Ainsi l’effacement conscient de l’énonciateur est racheté par la capacité du lecteur à approprier l’énoncé à son énonciateur adéquat.
Enonciateur Enoncé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les effacements de dette
  • Effacement des condamnations
  • Affirmation ou effacement des frontières
  • mobilité et effacement des frontières
  • L’europe de vienne ou l’important effacement de la révolution française. 1814-1815

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !